508760
article Metal
ven, 17/10/2014 - 19:04, par Nicolas Mollé

5 festivals metal pour réveiller l'automne

Photo DR © 2012 Concert Live Publishing. Toute reproduction interdite même partielle sans autorisation
Ceux qui auraient besoin du fracas de guitare metal pour s'extirper de la torpeur automnale vont pouvoir prendre la route. Dès ce soir à Sélestat puis à Paris, Nantes, Saintes et même en Belgique, les amateurs de rock metal n'ont que l'embarras du choix en matière de festivals.
  • Bananes métalliques pour le Rock your brain festival à Sélestat

 

Le Rock your brain festival à Sélestat en Alsace porte bien son nom. Sa programmation très électrique a en effet de quoi réveiller un mort. Et fait la part belle au métal.  Avec des groupes aux noms aussi évocateurs: Coroner, Destruction, Vader, Arkona, Benighted, Blockheads, Hammercult, Absurdity, Deficiency, Blindness ou Carcass. 

Signalons que la programmation n'est pas exclusivement metal puisqu'elle comprend aussi des groupes punk, issus du rock alternatif français ou néo-psychobilly. Les trois tribus, à crêtes, à cheveux longs et à bananes/rouflaquettes cohabiteront donc pendant deux jours.  

Rock your brain festival: les 17 et 18 octobre 2014

  • La guerre des gaules ou la ligne franco-belge

Il n'y a pas que des exilés fiscaux franco-belges. Mais aussi des festivals de metal. C'est le cas de La Guerre des Gaules qui se déroule à Chênée près de Liège en Belgique. Plus que metal, l'événement se définit d'ailleurs comme relevant du "rock dur". L'événement accueillit en son temps Mass Hysteria

Cette année, on y retrouvera Aktarum, Deep in Hate, Exuviated, The Black Tartan Clan, Arkona, Ithilien, Dagoba, Trepalium.

Le 25 octobre 2014

  • Paris aussi a son Damage festival 

Pour une fois, la capitale prend le train en marche. Il ne s'agit en effet que de la troisième édition de ce festival metal qui se déroule au Cabaret Sauvage. Mais le Damage festival est tout sauf un événement élitiste et "parigot". Plutôt un rendez-vous en plein essor pour les adeptes de gros son corrosif.

Cette année, on y retrouvera Escape The Fate, Glamour of the kill, The charm the fury, Silent Screams, Animal as Leaders, Textures, Tesseract, Monuments, The Algorithm, Dead Letter Circus, Tides from nebula ou Novelist.   

Les 25 et 26 octobre 2014, ouverture des portes à 15 h 30 

  • Les Citrouilles trash d'Hell'Oween à Saintes

Au Théâtre Geoffroy Martel de Saintes en Charente-Maritime, le festival Hell'Oween est un événement de saison, au moment où l'on fête les citrouilles et où il s'agit de réveiller la torpeur hivernale qui commence à s'installer. Avec sa programmation rock/hard rock/goth/punk/métal/hardcore, il survole toutes la palette du nuancier métalloïde.

Cette année, on y retrouvera une formation metal des années 80 aussi culte que Star Trek, Vulcain. Mais aussi T.A.N.K, Mercyless, Atlantis Chronicles, Gravity, Silver Machine, Seth, Alea Jacta Est, Beyond the styx, Overstrange Mood.

Les 31 octobre et 1er novembre 2014

  • Le rendez vous hivernal de Nantes Metal Fest

En dehors du Hellfest, les fondus de metal à Nantes ont aussi leur rendez-vous hivernal. Le Nantes Metal Fest se déroule depuis trois ans au club concert rock Le Ferrailleur dans le nouveau quartier de l'île de Nantes. La programmation mêle groupes locaux et pointures de plus vaste envergure comme les parisiens de Bukowski (Power Stoner) et Checkmate (Metal), In a Nutshell (rock rennais) ou le "groove death" de Trepalium, originaires de Bressuire.

La culture metal est décidement solidement implantée dans cet ancien bastion portuaire et industriel qu'est Nantes. La ville a en effet donné naissance à Masthar (Stoner), NonaedBangers (Thrash Tribute), Jelly Beam (power rock 90's), No jogging for today (hardcore), Mud Digger (death hardcore), Hellscrack (Rock n'roll), The Guardogs (rock stoner), My Answer (Metalcore), Hollo et Deviant Signal (Metal tout court).

Sans oublier le groupe vannetais de Tribute à AC/DC Heatseeker. Tous ces groupes sont programmés au Nantes Metal Fest.

Les 4, 5 et 6 décembre 2014