590711
lun, 17/07/2017 - 13:16, par Nicolas Mollé

Algiers revient livrer une série de batailles scéniques à la rentrée pour son second disque

DR
Algiers revient batailler sur scène. Le groupe américain qui entremêle post-punk noisy et incantations hip-hop soul lorgnant sur un gospel de combat jouera ainsi pour promouvoir son nouvel album à La Maroquinerie à Paris.

Algiers est bientôt de retour pour livrer une série de batailles scéniques. Avec une série de dates en France, qui accompagneront la sortie de leur second album "The Underside of Power". Avec un concert à Nîmes par exemple et une halte à La Maroquinerie à Paris le 20 novembre 2017.  

Le groupe d'Atlanta détonne. Avec ses référence à Alger, longtemps capitale des révolutionnaires tiers-mondistes. Ou ses clips exaltés de fièvre insurrectionnelle comme, sur son premier album, "Irony. Utility. Pretext", clairement inspiré par le hip-hop préhistorique façon Afrika Bambaataa. Algiers va jusqu'à tourner ses clips dans des lieux à l'architecture étrange comme le monument de Buzludzha ou maison du Parti communiste bulgare. 

Franklin James Fisher son chanteur habite l'espace scénique comme personne. Tout en n'hésitant pas à citer les intellectuels les plus exigeants comme Baudrillard, Foucault et Derrida.     

Algiers s'est récemment fait remarquer en première partie de Depeche Mode au Stade de France à Paris, groupe dont ils ont d'ailleurs signé le remix de "Where's the revolution ?". 

Sur son second long format, Algiers réussit encore à faire évoluer ce qui faisait le sel de son premier disque, entre incantations soul et gospel physiques et expérimentations chargées d'effets électroniques ou de tension post-punk. 

Voici les dates prévues : 

  • Mardi 14 novembre 2017 Paloma / Smac de Nîmes Métropole
  • Jeudi 16 novembre 2017 Le Marché Gare à Lyon 
  • Lundi 20 novembre 2017 La Maroquinerie à Paris 

Les dates à La Maroquinerie à Paris seront accessibles à partir de 19,80 euros.