actus

Arcade Fire va faire une halte au Zénith de Nantes et à l’AccorHotels de Paris

Par Nicolas Mollé le 17/10/2017 - Dernière mise à jour : 17/10/2017

Arcade Fire va faire une halte au Zénith de Nantes et à l'AccorHotels de Paris

Arcade Fire est très attendu en France pour la tournée liée à leur dernier album. Et c’est à Nantes, au Zénith de Saint-Herblain et à l’AccorHotels de Paris que les canadiens ont choisi de faire vibrer la nuit de leur rock protéiforme et exalté.

 

Trois dates conséquentes pour Arcade Fire en France. D’abord un concert le 19 avril 2018 au Sportpaleis d’Anvers. Puis deux dates plus près de nous, l’une le 26 avril 2018 au Zénith de Nantes-Saint-Herblain et l’autre le 28 avril 2018 à l’AccorHotels Arena de Paris. Dans la capitale, le concert est d’ores et déjà complet. Le groupe y défendra sa nouvelle incarnation virevoltante et discoïde, avec Everything Now et le titre du même nom.

 

 

Arcade Fire et le public français, c’est déjà une longue histoire d’amour. Ne les a-t-on pas vus encore récemment en « une » de la nouvelle formule de l’hebdo culturel de référence Les Inrockuptibles ? Le groupe à la pop foisonnante d’origine canadienne s’est fréquemment produit en France, de l’Olympia à Paris au Transbordeur à Lyon en 2007 en passant par les Eurockéennes la même année et pas mal d’autres fois.

 

 

D’aucuns affirment que dans l’histoire du rock, il y a un avant et un après Arcade Fire. La formation est présentée comme sans doute le combo les plus disruptif et inclassable de ces 15 dernières années, notamment avec l’album concept « Funeral« . Originaire de Montréal, le groupe a été fondé en 2001 autour de Win Butler et Régine Chassagne. Organisé comme un collectif, il se caractérise pour son inventivité et son esprit « Do It Yourself », avec pléthore d’instruments.

 

Assaisonnant le rock alternatif à la sauce baroque, Arcade Fire a pour ambition de ne cesser de se réinventer disque après disque et single après single, sans se laisser enfermer dans un format ou une image. Et parsemant sa carrière de collaborations de choix, notamment sur scène avec David Bowie.

 

Devenus d’immenses stars, auréolées de nombreuses récompenses dont un Grammy Award pour l’album The Suburbs, les membres de cette formation prétendent rester très discrets dans la « vraie vie », préférant laisser parler leur musique plutôt que leur égo.

 

Sollicité pour des musiques de films, Arcade Fire a signé trois bandes originales dont celles de Her de Spike Jonze en 2013, année de la sortie de son dernier album Reflektor qu’il défend en 2014 sur scène. Le groupe canadien se produisit  notamment en concert au Zénith de Paris en juin de cette année là et visita quelques festivals européens, dont le Primavera Sound à Barcelone et Rock In Rio à Lisbonne.

 

 

Signalons la présence à ces concerts d’artistes associés tels que Final Fantasy (alias Owen Pallett et le grand James Murphy de LCD Soundsystem. En première partie on aura droit au Preservation Hall Jazz Band.

 

Le concert est accessible à partir de 51,50 euros à Nantes.

0

Partager sur ...