586703
article Blues
lun, 15/05/2017 - 10:30, par Nicolas Mollé

Le Cognac Blues Passion 2017 met en tête d'affiches Archive et Lanomali

DR
Après une incartade du côté de la pop celtique avec The Cranberries, le Cognac Blues Passion revient début juillet 2017. Avec Archive, Lanomali mais aussi des musiciens rares comme Larry Graham ou King Edward.

Du 4 au 8 juillet 2017, c'est le retour du Cognac Blues Passion. Il s'agira de la 24ème édition de ce festival qui avait mis l'an dernier The Cranberries à son affiche. Et qui fait la part belle au blues sous toutes ses formes. Des plus académiques aux plus aventureuses. 

Le Cognac Blues Passions, c’est 5 jours de festival sur 7 scènes dont 1 club de nuit, 40 artistes et une cinquantaine de concerts dans le cadre verdoyant d’un jardin classé. C'est un événement à la croisée des musiques afro-américaines et de ses arborescences, où la programmation tente d'osciller savamment entre têtes d’affiches et découvertes, blues rugueux et musiques actuelles.

Les têtes d'affiche incontestables de cette édition s'avéreront -M-, de la partie avec son projet Lamomali et Archive

Avec cette année un "tribute" exclusif à Prince par Larry Graham accompagné du trio féminin Tasha Taylor, Ina Forsman et Layla Zoe. Et ce en plus d'une prestation du Graham Central Station. Inventeur du "slap", technique funky liée à la pratique de la basse, ce chanteur, bassiste et compositeur américain de funk et de pop était un proche de Prince, qu'il a contribué à convertir à la religion. Il est aussi l'oncle du rappeur Drake

Outre la présence d'un certain nombre de femmes, comme Dee Dee Bridgewater, LP, Lisa Simone, Anna Kova, China Moses, Siska ou encore Norma, Lucy Rose, Samantha Fish, Sarah Letor-M- sera aussi de la partie avec son projet Lamomali

Sans oublier Milky Chance, Peter Harper, Kenny Neal, Talmud Beach, la jeune Sharde Thomas, chanteuse et joueuse de fifre du « Rising stars fife & drum band » hérité de son grand-père Otha Turner. Ou encore l'unique date française du duo belge Alaska Gold Rush. Ainsi qu'une légende rare, avec la première venue en France de King Edward, qui fait figure de légende du blues avec ses 50 ans de carrière. 

Côté funk high tech et électronique, signalons un concert d’Electro Deluxe en formule Big Band XXL avec 28 musiciens sur scène

Les festivaliers avertis comme les oreilles curieuses trouveront leur bonheur au cours de l’un des nombreux concerts gratuits en journée ou de soirées payantes offrant toutes leur lot de découvertes.

Les tarifs oscillent entre 10 euros (accès aux concerts pour les moins de douze ans) et 150 euros (passeport cinq soirées).