actus

Electric Bridge met sur la même affiche au Parc des Expositions Damso, Lazare Hoche et Funkineven pour une soirée de rentrée

Electric Bridge met sur la même affiche au Parc des Expositions Damso, Lazare Hoche et Funkineven pour une soirée de rentrée

Une soirée de rentrée défricheuse remplie de talents electro/rap à surveiller de très près. C’est au Parc des Expositions de la Porte de Versailles que ça se passe le 2 septembre sous l’appellation Electric Bridge.

Un rendez-vous excitant mais classe pour se remettre de la rentrée. Tel pourrait être le propos de la soirée Electric Bridge le vendredi 2 septembre 2016 au Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Avec de sensationnelles têtes d’affiche electro aux relents funky comme Lazare Hoche, flirtant parfois avec le hip-hop comme Myth Sizer & Ikaz Boi, quand elles ne sont pas complètement décalées, cultivant un minimalisme en queue de poisson façon Funkineven aka Steven Julien. 

Electric fêtera ainsi la rentrée et investira un tunnel de verre au coeur du Parc des Expositions, le temps d’une unique nuit. Avec un fumoir en terrasse, des escalators. D’un coté le périphérique, de l’autre la Tour Eiffel. Un lieu spacieux et surprenant. Un système son et un light design à la pointe… 

La soirée promet « 8 heures de fête dans un tunnel de verre ». Avec au total sept artistes comme le rappeur mélancolique Damso, Lone, Bonnie Banane, improbable diva se cherchant quelque part entre Desireless, Jil Caplan et la Isabelle Adjani de « Pull Marine« .


 

Mais le plus attendu sera probablement le rappeur mélancolique Damso, qui a sorti son premier album « Batterie faible » cet été. Après quelques featurings, notamment chez Booba, il a imposé son timbre ténu et ses a pics fragiles, hésitant entre fébrilité, nervosité, crises de nerfs et plaintes doucement ironiques, notamment sur un titre comme « Autotune ». Sur fond d’instrumentaux cristallins.  

Centre culturel alternatif, Electric Paris a décidé d’évoluer et d’étendre les branches de son arbre sur la capitale pour devenir « Electric – hors les murs », un label de concepts de lieux inédits et décalés. Actif depuis 2013, il s’est développé l’an dernier à travers un pont de verre suspendu dénommé Electric Bridge, un îlot de verdure appelé Electric Nature, un édifice d’acier inondé de lumière Electric Gallery, des colonnes de pierre perchées entre ciel et terre nommées Electric Air, un lieu plus souterrain, Electric Rhizome. 

« Electric – hors les murs » propose un label d’événements hors normes qui conceptualise les lieux  à la fois inédits et propose une offre traiteur décalé, du mobilier Electric – Hors les Murs (avec des pièces signées Tom Dixon, Mattiazzi, Hay, KiBiSi) et un personnel dédié. Se proposant comme une interface entre les différents mondes de l’art, de la musique, de la gastronomie et de l’événementiel.

La soirée est accessible à 29 euros. 

0

Partager sur ...

Tags

billetterie