actus

Hip-hop symphonique met Oxmo Puccino ou Georgio au diapason classique

Par Nicolas Mollé le 14/11/2017 - Dernière mise à jour : 14/11/2017

Hip-hop symphonique met Oxmo Puccino ou Georgio au diapason classique

Il fallait y penser. Mêler une culture urbaine comme le rap à la tradition orchestrale héritée de l’académisme à la française. C’est tout le propos de Hip-hop symphonique dont la deuxième édition conviera des vétérans comme Les Sages Poètes de la Rue et des nouveaux talents comme Georgio. Rendez-vous à l’Auditorium de Radio France à la fin du mois pour ce spectacle ouvert à tous qui promet amplitude orchestrale et frissons.

 

Hip-hop symphonique acte 2. Après une première édition qui avait réuni en 2016 vétérans comme IAM, Ärsenik, MC Solaar ou talents plus contemporains comme Youssoupha, Bigflo & Oli, le Mouv’ prépare une seconde soirée conviant des rappeurs appuyés par l’orchestre philharmonique de Radio France.

 

Prévue le jeudi 30 novembre 2017 à 20 h 30 à l’Auditorium de Radio France, au sein de la Maison de la Radio à Paris, elle mettra cette fois à son affiche, pour les « anciens » Les Sages Poètes de la Rue et Oxmo Puccino. Et pour les plus jeunes talents Gaël Faye et Georgio.

 

Et ce sous la direction artistique d’Issam Krimi, avec un orchestre classique piloté par Dina Gilbert, l’orchestration étant assurée par Issam Krimi et Camille Pépin.

 

 

En parallèle des tentations de régénération de certains rappeurs au contact de la variété française, le hip-hop hexagonal prouve ainsi sa capacité à innover. S’appuyant sur une forte aptitude au décloisonnement, à l’hybridation, probablement due à la vivacité par ici des disciplines qui le composent en dehors du rap (street-art, danse, art du DJ, du beatboxer).

 

 

En France, le brillant marseillais Faf Larage, frère de Shuriken d’IAM, avait déjà tenté dès 2015 des expérimentations avec un orchestre symphonique.

 

Et ce concept s’affirme en France sur scène alors qu’il connaît déjà de nombreuses déclinaisons aux Etats-Unis. Que ce soit l’artiste r’n’b Nelly revendiquant début 2017 l’appellation « A Night of Symphonic hip-hop ». Ou Common qui s’est produit l’été dernier avec le Columbus Symphony Orchestra sous l’égide Symphonic hip-hop ou en 2016 avec le Cincinnati Symphony Orchestra.

 

Sans même parler, il y a deux ans, des reprises de grands instrumentaux hip-hop, de Dr. Dre aux Beastie Boys en passant par Timbaland ou Pharoahe Monch, reformulés par le Polish National Radio Symphony Orchestra sous la houlette d’un certain Jimek.

 

En se tournant ainsi vers une certaine tradition orchestrale et néo-classique, Hip-hop symphonique montre, aussi, à la fois le désir d’expérimentation pour les intervenants les plus sémillants. Et « en même temps » l’aspiration à une certaine respectabilité pour une génération d’artistes plus mûre et plus âgée.

 

 

Cette création sera diffusée en direct à la radio sur Mouv le 30 novembre 2017 puis dans sa version filmée sur France 2 et France 4.

 

Les inscriptions pour ce concert gratuit ouvriront aujourd’hui 14 novembre 2017 à partir de 11 heures sur la billetterie en ligne de la Maison de la radio.

0

Partager sur ...

Tags

billetterie