actus

Kendrick Lamar va faire résonner à l’Accorhotels Arena de Paris les refrains de son dernier né Damn.

Par Nicolas Mollé le 03/10/2017 - Dernière mise à jour : 04/10/2017

Kendrick Lamar va faire résonner à l'Accorhotels Arena de Paris les refrains de son dernier né Damn.

Un poids lourd du rap à Paris. Kendrick Lamar va se produire à l’Accorhotels Arena. Il y défendra notamment les titres de son dernier album « Damn. », le quatrième après « To pimp a butterfly ».

On les compte sur les doigts de la main, ces poids lourds du hip-hop américain capables de remplir un Accorhotels Arena à Paris. Kendrick Lamar est de ceux là. Le rappeur s’y produira en effet le 25 février 2018 dans le cadre de sa tournée The Damn. Tour ! liée à son dernier album du même nom. Un disque entré #1 au Billboard 200 – sa troisième présence au sommet – vendu à plus de 2.3 millions d’albums à ce jour, et additionnant plus de 400 million de streams. La mise en vente pour ce concert parisien qui s’annonce hors normes et marquant est programmée vendredi prochain, le 6 octobre 2017, à partir de 10 heures.

Fort d’une myriade de hits, du récent Humble à Loyalty avec Rihanna en passant par Bitch don’t kill my vibe, God is gangsta ou son Recipe avec Dr. Dre, le rappeur de Compton, sa ville d’origine comme les pionniers angelenos de N.W.A ou le jeune surdoué Vince Staples, est au sommet de la vague. Et ce depuis son quatrième To pimp a butterfly.

L’influence de Lamar va d’ailleurs bien au delà du champ hip-hop puisqu’il aurait fortement marqué David Bowie lors de l’élaboration de son ultime album Blackstar.

L’artiste affilié à Top Dawg Entertainment s’apprête donc à embarquer pour la branche européenne du The Damn. Tour au printemps 2018. Produite par Live Nation, cette tournée verra Kendrick donner 15 dates à travers 11 pays différents, en commençant par Dublin, Irlande, le 7 Février 2018, au the 3Arena.

La tournée inclut des dates en Angleterre, Allemagne, Hollande, Ecosse, France, Belgique, Danemark, Norvège et Suède. En 2016, on se souvient de sa prestation époustouflante, quoique légèrement grandiloquente, aux Grammys; lorsqu’il avait interprété The Blacker The Berry avec une mise en scène ultra étudiée.

0

Partager sur ...

billetterie