583526
article
lun, 13/03/2017 - 16:13, par Nicolas Mollé

Villette Sonique 2017 invoque l'avant-garde berlinoise avec Einstürzende Neubauten

DR
Festival des avant-gardes, des défricheurs et des olibrius un peu à part dans la sphère artistique, Villette Sonique continue son tour du monde des expérimentateurs de génie. Cette année, c'est autour de Berlin avec Einstürzende Neubauten que se construira sa programmation. Mais Princess Nokia ainsi que Group Doueh avec Cheveu sont aussi au programme.

Le festival Villette Sonique vient de balancer ses premiers noms. L'événement, rendez-vous préféré des mélomanes parisiens les plus pointus se déroulera du 25 mai 2017 au 31 mai 2017 dans le Parc de la Villette, au nord de Paris. Et, comme d'habitude, se distinguera en invitant, en complément des derniers projets les plus tendance, une figure historique de l'avant-garde. Après l'Angleterre de Cabaret Voltaire en 2015 ou les japonais de Boredoms, ce sera au tour du Berlin atonal des années 80 avec Einstürzende Neubauten. Le groupe ayant mué en dandys dadaïstes tentés par le symphonique ces dernières années. 

Assister à un concert de cette formation menée par Blixa Bargeld, collaborateur de Nick Cave, c'est se replonger dans l'atmosphère d'ébullition artistique des années ayant précédé la chute du mur de Berlin. Einstürzende Neubauten ("Immeubles d'après-guerre en démolition" en allemand) a élaboré une formule à part, inventant ses propre partitions hantées par le choc sourd des bombardements et la mélancolie des ruines. Et surtout ses propres instruments : tuyaux en plastique ou en fer, plaques de métal martelées, marteau piqueur, percussions de chantier, bétonneuse.

Dans une esthétique du chaos et de la récupération, entre théâtre et musique concrète traversée de pulsions rock suicidaires qui fera de nombreux émules, de Test Dept aux Tambours du Bronx. Après de premiers disques comme "Zuckendes Fleisch" en 1979 ou "Kollaps", le groupe se fait rapidement repérer pour ses performances abrasives souvent documentées sur pellicule. 

C'est alors un groupe sur le fil du rasoir qui émerge, aux concerts instables et dangereux : scène brûlée, déluges brutaux de roulements de gourdins sur bidons métalliques, murs attaqués au marteau piqueur comme à Beaubourg en 1982. On les qualifie souvent d'"industriels", à tort puisqu'ils n'ont jamais réellement revendiqué cette étiquette inventée par Throbbing Gristle à travers son label Industrial Records. 

Parmi les rares à avoir donné une résonance internationale à la langue allemande, Einstürzende Neubauten évolua rapidement vers un rock mélancolique, minimal et poétique, notamment à partir de l'album "Tabula Rasa" en 1993 aux anti-tubes susurrés et radioactifs.  

Outre Einstürzende Neubauten, dans un registre totalement opposé quoique lui aussi porté sur le télescopage, le festival accueillera une performance du "super groupe" composé de Cheveu, groupe français signé sur le label parisien Born Bad et des rockeurs du Sahara Occidental Group Doueh.  

Mais aussi un concert de la "new fresh thing" Princess Nokia. Une princesse hip-hop qui n'hésite pas à décrocher des droites aux malotrus qui ne savent pas rester sages. Et qui risque bien de décomplexer les filles de cette génération qui ne veulent plus être de simples "Barbie Girls". 

Parmi les autres groupes programmés, citons Annette Peacock, The Make Up, Royal Trux, OOIOO, Keiji Haino & Merzbow & Balazs Pandi, Afrirampo, Uranium Club, Randomer, Jenny Hval, The Blind Shake, Bernardino Femminiellin, Marie Davidson, Deena Abdelwahed, Puce Mary, The Goon Sax, Pizza Noise Mafia, Mandolin Sisters, Mdou Moctar, Volition Immanent, Doomsday Student

Ainsi qu'une performance du collectif_sin regroupant Flavien Berger, Quentin Caille, Gaspard Claus, Maya de Mondragon, Erwan Evin, Juliette Gelli, Robin Lachenal, Guillaume Lantonet, Cécile Lechevallier, Lis Thibault, Tristan Vallet

Le concert de Einstürzende Neubauten avec Jenny Hval est accessible entre 25 euros et 35 euros. Celui avec Group Doueh & Cheveu + Royal Trux et Uranium Club + Bernardino Femminielli entre 15 et 26 euros.