Republica Ideal de Acapulco, le projet exotica de Nicolas Repac et Yaite Ramos

Le lun, 03/04/2017 - 17:36, par Benjamin André
Le 26 avril, on pourra découvrir au Café de la Danse, la Republica Ideal de Acapulco, un monde rêvé par Nicolas Repac (Arthur H, Mamani Keita...) et la chanteuse cubaine Yaite Ramos qui fait revivre les mirages musicaux de l'exotica, avec une ambiance très mambo et cha cha cha. On fait ses valises pour Acapulco ?

Republica Ideal de Acapulco ravive les couleurs sépias de l'exotica, ce genre musical lounge et latino dans lequel s'illustrèrent Esquivel, Yva Sumac, et bien sûr Martin Denny. Porté par la voix enchanteresse de la chanteuse cubaine Yaite Ramos repérée avec Sergent Garcia, le projet Acapulco séduit par son esthétique classe et dansante. Mambo, Cha-cha-cha, tiki, lounge, le premier EP Mirage d'Acapulco nous entraine dans des danses irrésistibles comme avec Beso de Fuego ou Atomic Lover honoré d'un joli clip.

C'est sur scène que la Republica Ideal de Acapulco prend son ampleur. Les dix musiciens du projet de Nicolas Repac comptent des pointures dans leurs rangs comme Minino Garay aux percussions et Patrick Goraguer au piano. Pour écouter les titres de Mirage et du premier album prévu cet été, mieux vaut donc prendre sa place le 26 avril au Café de la Danse. Smokings blancs et robes de soirées de rigueur.

Plus d'infos sur le site du Café de la Danse