Charlotte Gainsbourg se lance dans une tournée suite à sa nomination aux Victoires de la Musique 0 431

 

Il aura fallu cinq albums pour que Charlotte Gainsbourg ait de sérieuses chances de remporter les Victoires de la Musique. Probable que le milieu de la musique a hésité à envisager le sacre d’une artiste tellement associée à la figure tutélaire de son père Serge, sorte de totem de la chanson française. Mais l’artiste est donc nominée, comme en 2010 par exemple.

 

Et Charlotte Gainsbourg, potentielle artiste féminine des Victoires 2018 face à Louane et Catherine Ringer, va, pour promouvoir son dernier né présenté comme un « autoportrait sans concession », Restse lancer dans une tournée française, dans la foulée de la cérémonie des Victoires le 9 février 2018. Une tournée dont certaines dates avaient été déjà dévoilées. L’ouverture de la billetterie a débuté vendredi dernier, le 12 janvier 2018.

 

Un tour de piste français mais aussi et surtout international tant la fille de Jane Birkin aime depuis ses débuts croiser langue de Shakespeare et celle de Marivaux. Avec des dates à Paris à La Cigale le 28 mars 2017 et Londres le 29 mars 2017 au Village Underground.

 

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=K8tPogWPpTQ[/embedyt]

 

Une tournée mondiale qui passera aussi par deux dates au Japon, le nom Gainsbourg étant particulièrement goûté là-bas, un artiste comme Kenzo Saeki s’étant même fait une spécialité de ce répertoire, bien avant Julien Doré.

 

La presse internationale a d’ailleurs salué la sortie de Rest, produit par le parisien SebastiAn de l’écurie Ed Banger et considéré comme un des meilleurs albums de 2017 par Pitchfork, The Guardian, The Independant.

 

Les Inrockuptibles aussi y étant allés de leurs louanges en qualifiant le long format de « premier album véritablement gainsbourgien » d’une artiste qu’on a vu autant sur les scènes de Nancy que de Brooklyn ou de Torino.

 

Nimbée de l’aura familiale, l’artiste est une habituée des collaborations avec d’autres descendants talentueux tels que Beck, petit fils du plasticien Al Hansen. Coutumière aussi des plateaux internationaux.

 

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=61mqeqc2EdU[/embedyt]

 

Pourtant, la carrière de l’artiste a largement commencé sous les auspices de son père, avec un premier album en 1986, le seul que Serge Gainsbourg ait écrit et composé pour sa fille alors âgée de 15 ans. Un disque incluant le fameux Lemon Incest intitulé Charlotte for ever, lié à un film du même nom.

 

Vingt années séparent d’ailleurs cet album de 5.55, son second essai qui relança sa carrière de chanteuse en 2006. Mais entre temps, elle se fit largement connaître en tant qu’actrice avec plus d’une cinquantaine de films comme L’Effrontée de Claude Miller ou Nymphomaniac de Lars von Thrier, plus récemment, dans des registres radicalement opposés.

 

Cette patte cinématographique, ce sens des images et de la mise en scène d’elle même, on la retrouve d’ailleurs dans ses vidéos souvent très réussies, qu’il s’agisse de Deadly Valentine ou des Oxalis.

 

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=3JZ_4Aa4-6Q[/embedyt]

 

Voici le détail des dates de sa tournée : 

 

  • 17 février 2018 Festival Antigel Genève
  • 21 mars 2018 Mojo Clun Hamburg
  • 22 mars 2018 Columbia Theater Berlin
  • 24 mars 2018 Paradiso Amsterdam
  • 25 mars 2018 Le Rockhal Luxembourg
  • 26 mars 2018 Kaufleuten Zurich
  • 28 mars 2018 La Cigale Paris
  • 29 mars 2018 Village Underground Londres
  • 9 avril 2018 Ex Theater Tokyo
  • 10 avril 2018 Imp Hall Osaka
  • 25 avril 2018 Festival Les Nuits Botanique à Bruxelles
Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X
X