Tample s’impose comme une des révélations des dernières Trans Musicales avec un concert à La Boule Noire 0 636

 

La pop teintée d’électronique de Tample (à ne pas confondre avec les excellents quoique regrettés AC Temple) aura été pour beaucoup une révélation des dernières Trans Musicales de Rennes. Le groupe originaire de Bordeaux s’y était produit le 8 décembre 2017. La formation prépare désormais la sortie de son premier album, Summer Light, qui verra le jour le 26 janvier 2018. Ainsi qu’un concert à La Boule Noire à Paris le 7 février 2018. Avec en première partie l’electro pop de Niki Niki.

 

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=7rHvAnHjpNw[/embedyt]

 

Régulièrement comparés à Phoenix pour leur capacité à osciller entre groove et pop ou aux Rapture pour leurs rythmiques saccadées quasi dance et la fausse nonchalance de leurs mélodies vocales, les Tample ont débuté il y a deux ans. Avec une musique plutôt héritée du rock progressif, avant de muter vers la pop electro, sous l’influence des Adam Kesher, le premier groupe de Perez.

 

Le groupe est aussi régulièrement comparé à Hot Chip, The XX ou encore Kid Francescoli.

 

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=Esm8t4x9p48[/embedyt]

 

Quatuor mené par le chanteur Samuel Rosa, Tample s’est régulièrement produit en région Aquitaine, au sein de la Rock School Barbey, à 3 reprises. Ou encore au Rocksane à Bergerac, à L’ampli à Pau ainsi que lors de l’édition 2014 du Big festival à Biarritz (festival désormais disparu et en quête d’une réincarnation).

 

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=sZYyakERiio[/embedyt]

 

Les places pour ce concert à La Boule Noire sont accessibles à 10 euros.

 

 

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X
X