Le temps s’est arrêté : Charles Aznavour est mort 0

On le pensait infatigable, immortel. La légende Charles Aznavour s’est pourtant éteinte dans la nuit du dimanche au lundi 1er octobre 2018. A l’âge de 94 ans.

Le plus grand artiste français du siècle est mort. Charles Aznavour est décédé dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre 2018, à l’âge de 94 ans.

L’artiste qui a traversé les époques, connu les plus grandes stars de la chanson, a écrit plus de 1200 chansons traduites dans 7 langues.  CNN l’a consacré « artiste de variété du XXe siècle ».

Au delà de la notoriété en France, Charles Aznavour a réussi à devenir au cours de ses 70 ans de carrière une star mondiale. En 2017, il est intronisé sur le  Walk of Fame de Hollywood Boulervard.

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=Ya_eIaFPlt8[/embedyt]
Il a débuté sa carrière aux côtés d’Edith PIaf, qui l’invite à ses débuts à faire ses premières parties sur une tournée en France et aux Etats-Unis.

Sa carrière est enfin lancée dans les années 60 avec ses premiers tubes, dont « J’me voyais déjà ».

Les chansons d’Aznavour sont des monuments : « La bohème », « Mes emmerdes », « Les comédiens », « Emmenez-moi », La Maman…

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=pzvqwJaUcuY[/embedyt]

Charles Aznavour laisse derrière lui des chefs d’oeuvres qui ont fait le tour du monde, traduits dans 7 langues.

Plusieurs fois on a prêté à Charles Aznavour l’envie d’arrêter… mais il a toujours balayé ces allégations. Il comptait chanter jusqu’à ses 100 ans. Il avait programmé une tournée en novembre 2019.

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=c39jPs7W-VU[/embedyt]

DEs réactions immédiates
L’émotion est vive chez les artistes. RTL a récolté de nombreux témoignages:
Alain Chamfort

« Même si Charles était âgé, et qu’on s’attendait quand même à ce que ça s’arrête un jour, comme pour tous, le moment où ça arrive est toujours un choc, il faut bien l’accepter et vivre avec. Je ne m’y attendais pas, je suis encore un petit peu sous le choc.

Il représente pour tout le monde un exemple de pugnacité, quelqu’un qui a dû faire face à l’adversité, il n’a pas été reconnu très facilement. Il a dû vraiment faire ses preuves, il a dû combattre tout le temps et c’est peut-être ça qui lui a donné cette espèce de hargne et cette volonté d’exigence aussi bien dans son écriture que sur scène. C’était quelqu’un qui travaillait il cherchait vraiment à s’imposer et à séduire des gens qui n’étaient pas convaincus au départ. C’est un exemple de longévité de gestion de carrière dans tous les domaines. »
Alain Souchon

« Je suis d’abord assez stupéfait, je ne m’y attendais pas, on me l’a dit il y a une minute. C’est un accompagnateur de nos vies. J’ai l’impression que j’ai toujours vécu en entendant des chansons de Charles Aznavour. Ce qu’il y avait de vachement bien avec Charles Aznavour c’est qu’il faisait une musique qui était intemporelle, qui plaisait partout dans le monde, légèrement jazzy, varié et puis qui racontaient des histoires. C’était un peu un maitre, ce qu’il y a de bien c’est qu’il était populaire, il faisait des paroles instantanément compréhensibles et souvent chargées de poésies ça évoquait des trucs qui nous faisait rêver.

 

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.