Eiffel – Thomas Frank Hopper à BRUXELLES – Botanique Commentaires fermés sur Eiffel – Thomas Frank Hopper à BRUXELLES – Botanique 65

Eiffel :
Avec « Stupor machine », dernier album d’Eiffel, sorti en 2019, le groupe, qui affiche vingt ans de carrière, s’inquiète du monde qui vient, sur fond de science-fiction et renoue avec la tension de ses débuts. « Stupor machine » comme une machine à effroi, mais avec une paranoïa surjouée, comme dans une comédie noire. Eiffel a peur du monde dans lequel il vit et le dit haut et fort, avec ce disque de désespérance. Stabilisé depuis dix ans autour d’un line-up comprenant Romain Humeau, Estelle Humeau, Nicolas Courret et Nicolas Bonnière, Eiffel s’accorde parfois la liberté de s’effacer, histoire de laisser à chacun la liberté de poursuivre d’autres aventures. Sans être jamais parti, Eiffel revient. Au sommet de sa forme. Et fait ce qu’il sait certainement le mieux faire : fédérer les troupes et nous présenter le meilleur disque de rock que ces quatre-là pouvaient faire.

Thomas Frank Hopper :
Thomas Frank Hopper c’est un riff à la guitare slide branchée sur un ampli à lampe. Des mélodies qui suintent le rock et le blues. Une musique sans artifice. Ce n’est pas un western spaghetti mais plutôt un stoemp à la belge avec un bon Tarantino en toile de fond.

Previous ArticleNext Article
X
X