LA CASA DE BERNARDA ALBA à VILLEURBANNE à partir du 2021-01-26 0 81

Nouvelle annonce pour 

LA CASA DE BERNARDA ALBA sera à THEATRE DE L’IRIS (VILLEURBANNE) le 2021-01-26

LA CASA DE BERNARDA ALBA 2021-01-26 au   2021-01-31 à THEATRE DE L’IRIS / VILLEURBANNE

Réserver des places pour LA CASA DE BERNARDA ALBA

 

De Federico Garcia Lorca
Compagnie Anda Jaleo

Du mardi 26 au dimanche 31 janvier 2021
Du mardi au samedi à 20h
Dimanche à 16h

Traduction bilingue et adaptation : Mathilde Ménager, Louise Paquette
Mise en scène et direction d’actrices : Mathilde Ménager, Louise Paquette
Assistanat à la mise en scène et regard extérieur : Jean Lacroix
Jeu: Solène Angeloni, Maroussia Frolin, Martine Guillaud, Audrey Martin Lortal, Mellie Melzassard, Mathilde Ménager, Louise Paquette
Création musicale et sonore : Quentin Nedelcu, François Robert
Création des chorégraphies : Mathilde Ménager
Scénographie : Charlotte Vuarchex
Création costumes : Cléo Paquette
Création lumière et régie: François Robert

Durée  1h30
À partir de 15 ans

Dans ce drame en trois actes, mêlant théâtre et flamenco, Garcia Lorca dépeint l’Andalousie de 1930 et y dénonce l’Espagne prisonnière de ses croyances, traditions et superstitions. À travers trois générations de femmes emmurées, ce texte interroge l’essence même de la tyrannie, intime et politique.

Écrite en 1936, par Federico Garcia Lorca juste avant son assassinat, cette œuvre théâtrale est un huis-clos à  exclusivement féminin.
Il raconte l’histoire de Bernarda Alba, femme andalouse de 60 ans, crainte et respectée de tous (jusqu’à sa mère et ses cinq filles qui, bien que majeures depuis longtemps, habitent encore chez elle).
Alors qu’elle vient juste d’enterrer son second mari, Bernarda Alba impose à toutes les occupantes de la maison un deuil très strict de huit ans, tout comme l’exige la tradition et la bienséance qu’elle respecte religieusement.
C’est dans cette ambiance de silence et de deuil qu’elle accepte enfin de marier sa fille aînée de 39 ans déjà ! Malheureusement, l’élu, le séduisant Pepe El Romano, se trouve être la convoitise de la majorité des sœurs Alba.

Théâtre contemporain

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X
X