Décembre, 2019

Lu30dec19 h 30 min19 h 30 minMOZART REQUIEM & HAENDEL FIREWORKS à PARIS 09 à partir du 2019-12-3019 h 30 min - 19 h 30 min EGLISE DE LA TRINITEConcert:MusiqueVille:PARIS 09Genre:Musique sacrée

Détail

Nouvelle annonce pour Lévy

MOZART REQUIEM & HAENDEL FIREWORKS sera à EGLISE DE LA TRINITE (PARIS 09) le 2019-12-30

MOZART REQUIEM & HAENDEL FIREWORKS 2019-12-30 au   2019-12-30 à EGLISE DE LA TRINITE / PARIS 09

Réserver des places pour MOZART REQUIEM & HAENDEL FIREWORKS

Au sein de la superbe Église de la Trinité, assistez à un concert exceptionnel de musique classique !

Sous la direction de Jean-Charles Dunand et ses solistes, le Chœur Tempestuoso accompagné de l’Orchestre Hélios présentent un programme de musique sacrée :

 Le « Requiem de Mozart ».

En juillet 1791, le comte Walsegg-Stuppach, sous le sceau du secret, commanda un Requiem à Mozart pour sa femme, morte en février. A la mort de Mozart, le Requiem restait une œuvre inachevée. Dans la phase finale de sa maladie, Mozart avait écrit l’intégralité du « Requiem aeternam » : du Kyrie au Confutatis, seules les parties vocales et la basse continue était écrites.

Pour le Lacrimosa, seulement les huit premières mesures de la voix et deux premières mesures des parties de violon et d’alto.

Le Requiem, messe dite du propre, dévolue au rituel des morts, est une manifestation musicale très ancienne. Le caractère dramatique de la tonalité choisie par Mozart, ré mineur, souligne cette solennité particulière et le tragique du sujet.

L’ampleur orchestrale – le même orchestre que Schubert- y contribue également. L’œuvre sera achevé probablement par Süssmayer, un élève de Mozart.

 « Music for the Royal Fireworks »

Fireworks Music (Musique pour les feux d’artifice royaux), HWV 351, a été composée en 1749 par Georg Friedrich Haendel pour les festivités en l’honneur du traité d’Aix-la-Chapelle. C’est le pendant de la célèbre Water Music écrite précédemment par ce même compositeur.

Conçue initialement pour près de 100 instrumentistes (hautbois, bassons, cors, trompettes et cordes), Haendel en réduisit l’effectif à quatre-vingt en supprimant les cordes à la demande du roi George II. Les vents et les percussions sont renforcés afin d’atténuer le bruit des détonations lors des représentations en extérieur.

#Solistes:

Daïa Durimel ,Clémence Lévy, Matthieu Justine, Mark Pancek

Réservation en groupe / CE/ Collectivité : contactez-nous sur Fan-Privé.com

Musique sacrée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X
X