OUVERTURE TARENTELLE à SALON DE PROVENCE à partir du 2020-08-01 0 72

Nouvelle annonce pour Pahud

OUVERTURE TARENTELLE sera à COUR DU CHATEAU DE L’EMPERI (SALON DE PROVENCE) le 2020-08-01

OUVERTURE TARENTELLE 2020-08-01 au   2020-08-01 à COUR DU CHATEAU DE L’EMPERI / SALON DE PROVENCE

Réserver des places pour OUVERTURE TARENTELLE

 

CRÉÉ EN 1993, LE FESTIVAL INTERNATIONAL DE MUSIQUE DE CHAMBRE RASSEMBLE CHAQUE ÉTÉ,
DANS LE CENTRE HISTORIQUE DE SALON DE PROVENCE, PLUSIEURS SOLISTES DE TOUT PREMIER PLAN AUTOUR D’UNE PROGRAMMATION ORIGINALE.
RENDEZ-VOUS DU 31 JUILLET AU 8 AOÛT

Mon premier est pianiste, mon deuxième est clarinettiste, mon troisième est flûtiste, mon tout est un trio d’amis virtuoses à l’origine d’un Festival exclusivement dédié à la musique de chambre : je suis, je suis… Éric Le Sage, Paul Meyer et Emmanuel Pahud !
Une complicité artistique née autour d’un noble projet, en 1992 : le soutien à la chapelle de Vernègues alors menacée. Le succès est unanime : le public, les organisateurs et leurs invités, des musiciens habitués aux plus belles scènes du monde entier, en redemandent. L’année suivante, la cour Renaissance du château de l’Empéri s’impose comme une évidence aux yeux du trio, charmé par son acoustique inouïe et son esthétique, entre pierres anciennes et jardins intimes.
Séduits par l’ambiance conviviale du Festival et le cadre de vie provençal, les musiciens aiment se retrouver au cœur de l’été à Salon de Provence. Ils répètent le plus sérieusement du monde sans le rythme exigeant des tournées, avant de se produire devant des spectateurs vite conquis.
“L’entrée gratuite pour les moins de 20 ans et le tarif réduit pour les moins de 30 ans permettent de rendre l’événement accessible à tous. On vient ici écouter quelque chose qu’on n’écouterait pas ailleurs”, confient les trois hommes de concert.
Une initiation parfaite à la musique de chambre, dont ils sont des monuments vivants : Éric, le directeur artistique du Festival, et Paul sont cités en exemples sur toutes les scènes alors qu’Emmanuel, 1er flutiste du 1er philharmonique du monde, suscite l’hystérie partout où il passe et notamment au Japon…
De l’église Saint-Michel à l’Abbaye de Sainte-Croix, en passant par le Temple et, bien sûr, la cour renaissance du château de l’Empéri, cette 28e édition s’annonce plus prometteuse que jamais. 

La tarentelle, célèbre danse du Sud de l’Italie, aurait des vertus thérapeutiques. Alors ne nous en privons pas! Même si on ne sait pas ce qu’elle soigne, on ne saurait mettre en doute la bonne humeur que la pièce de Saint-Saëns et les autres au programme ce soir peuvent transmettre !

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Trio en sol majeur WoO 37  

Emmanuel Pahud flûte
Gilbert Audin basson
Alessio Bax piano

Ludwig van Beethoven
Quintette pour piano et vents en mi bémol majeur opus 16  

Emmanuel Pahud flûte
Paul Meyer clarinette
François Meyer hautbois
Gilbert Audin basson
Eric Le Sage piano

Gioachino Rossini (1792-1868)
Sonate  

Emmanuel Pahud flûte  
Paul Meyer clarinette
Gilbert Audin basson  
Benoît de Barsony cor

Camille Saint-Saëns (1835-1921)
Tarentelle en la mineur opus 6

Emmanuel Pahud flûte  
Paul Meyer clarinette
Eric Le Sage piano

Johannes Brahms (1833-1897)
Trio opus 40 (1865)  

Daishin Kashimoto violon  
Benoît de Barsony cor
Alessio Bax piano

PMR 0490560082

Réservation en groupe / CE/ Collectivité : contactez-nous sur Fan-Privé.com

Musique classique

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X
X