Relache #10 : Oh Sees // BT59 Commentaires fermés sur Relache #10 : Oh Sees // BT59 93

Allez Les Filles et Relache présentent

Relache #10 : Oh Sees // BT59

Mardi 3 septembre 2019 20 h
15 € Adh. / 20 € Prévente / 25 Sur place

Thee Oh Sees ou plutôt Oh Sees (Usa)
Garage Psyché

Aujourd’hui, Oh Sees est considéré comme l’une des figures essentielles de la scène Garage californienne, la brutalité psyché de leur rock-Garage est indéniable.
Sur scène, la signature vocale unique du leader John Dwyer se mêle aux batteries explosives et au furieux des guitares électriques pour nous offrir avec une énergie brute un garage-rock-psychédélique made-in-California.

Avec à sa tête le guitariste et multi-instrumentiste John Dwyer (dont Thee Oh Sees était au départ le projet solo) le groupe a fait de la super-productivité sont fer de lance. En effet, voilà maintenant un peu plus de dix ans que Thee Oh Sees opère un renouvellement sans fin de ses compositions. Une métamorphose qui se propage jusqu’au nom du groupe puisqu’avant de prendre le nom de Thee Oh Sees, celui-ci se cachaît derrière l’acronyme OCS puis les noms Oh Sees, Ohsees, The Oh Sees, The Ohsees, Thee Oh See’s, Thee Ohsees.
Et les fans de Thee Oh Sees n’ont pas de quoi s’ennuyer. Preuve en est, un vingtième album, intitulé « Smote Reverser » signé chez Castle Face, raccourcissant au passage son nom pour re-devenir “Oh Sees”.

Un Relache au BT59 ça claque ! Non ?

Entrées payantes :
15 € pour les adhérents Allez Les Filles
20 € en prévente // 25 € sur place

Yurplan : https://ypl.me/a6W
Digitick : https://www.digitick.com/d/event/relache-10-oh-sees-bt59/bt-59/6086385
Tickenet : https://www.ticketmaster.fr/fr/resultat?ipSearch=RELACHE+%2310+%3A+OH+SEES+%21
et disponible sur Fnac.com et Francebillet.com :
https://www.fnacspectacles.com/place-spectacle/ticket-evenement/rock-relache-10-oh-sees-bt59-manffi3p-lt.htm

Buvette sur place.
+ d’infos sur www.relache.fr

Pour adhérer à l’association Allez Les Filles et/ou soutenir le festival Relache :
Adhésions : https://bit.ly/2sUGjie
Dons : https://bit.ly/2Lod3Yi

Previous ArticleNext Article
ADMAA / Allez Les Filles est créée en 1996. A l'époque le programmateur historique Francis Vidal programme notamment dans une salle majeure de l'histoire des musiques de l'agglomération le Jimmy. S'ensuit jusqu'à 2009 une multitude de productions de concerts dans l'agglomération. Certaines années ADMAA / Allez Les Filles produit jusqu'à 5 concerts par semaine pour une production totale de plus de 120 dates par an. Cette période a permis à la ville de présenter une image de ville particulièrement tournée vers les esthétiques rock. De nombreux groupes alors peu connus jouent à Bordeaux comme La Mano Negra, Fugazi ou Calexico, entre autres. L'association en parallèle commence à développer ses actions culturelles, en travaillant avec de nombreuses collectivités territoriales mais surtout en développant des actions envers les personnes les plus éloignées de l'offre culturelle, les actions sports en musique se développent tout comme les actions envers les enfants tels que Funky Kids, ou des actions de prévention telles que le Soul Tram.

run SOFA envoie une nouvelle décharge avec Weird, sur le EP The Joy of Missing Out. Commentaires fermés sur run SOFA envoie une nouvelle décharge avec Weird, sur le EP The Joy of Missing Out. 387

run SOFA - Weird

run SOFA invente son style hybride de punk rappeurs ultra énergiques. C’est très fort et ça fait un bien fou, voici WEIRD.

Weird, le nouveau clip de run SOFA est sur le maxi The Joy of Missing out à découvrir le 24 avril chez les belges de JauneOrange.

Run Sofa turbine à plein régime tout au long du maxi EP The Joy of Missing out, et qui fait suite à l’album Say qui déjà avait mis le feu aux poudres. Leur son avait toujours été délicieusement foutraque, bizarrement emballé, mais jamais à côté de la plaque. De scènes confidentielles en premières parties fameuses – comme parfois fumeuses -, run SOFA était parvenu à se bâtir sa scène de copains, entre performances complices et constructions musicales à contre-courant.

Voici le clip de run SOFA – WEIRD :

Le groupe run SOFA est né à Charleroi – la Manchester belge selon certaines sources bien renseignées – et mené par les deux cousins Antoine Romeo (chant) et Julien Tassin (guitare). Il fonctionne sur scène à quatre pour un max de puissance.


run SOFA – WEIRD

Coincés entre un amour ardent pour le rock et le hip-hop, Run Sofa n’a jamais réussi à choisir entre les deux. Aussi bien influencés par la virulence de Mikki Blanco que les expérimentations de Suuns, ces quatre jeunes Carolorégiens se sont lancés le challenge de brouiller les pistes, d’allier beats lourds et riffs stoner, d’associer flow abrasif et batteries martiales. Bien qu’ils soient 100% belges, le groupe se fraie un chemin parmi les groupes d’Outre-Manche à la langue bien pendue, en abordant aussi bien les privilèges, la transphobie ou le suprématisme blanc à l’instar de Sleaford Mods, Odezenne ou BRNS.

run SOFA : Nouvel EP The Joy of Missing Out Sortie chez JauneOrange/PIAS – 24 avril 2019

run SOFA sur Facebook

run SOFA - The Joy of Missing Out
run SOFA – The Joy of Missing Out

Belvédère en concert au Supersonic pour jouer Après ou Avant Commentaires fermés sur Belvédère en concert au Supersonic pour jouer Après ou Avant 479

Belvédère - Après ou Avant

Belvédère est de retour avec Après ou Avant, clip pop kitsch et intrigant à la mélodie bien sucrée qui fait mouche et rend accro. Les parisiens pourront aller découvrir le phénomène le 20 mars au Supersonic.

Après Beau Rivage, Belvédère continue de nous enchanter avec sa pop mélodique d’Après ou Avant

Après ou avant, est l’occasion pour le groupe de réfléchir à la question, était-ce mieux avant ? Comment sera le futur ? Les cinq bronzés de Belvédère viennent de Paris Plage et avec Après ou Avant sont en avance sur l’été pour diffuser un peu joie et d’hédonisme. Sortez donc vos habits de soirée et venez dans le clip du Belvédère.
Avec ce nouveau single imparable, Belvédère s’impose parmi les talents à suivre de la nouvelle scène française. Après ou avant, pour dire que chacun fait comme il veut, quand il veut, selon ce qu’il est et dans le respect de l’autre.

Voici le clip d’Après ou Avant :

Belvédère – Après ou Avant

Jean et Matthieu travaillaient ensemble, ils ont eu l’idée de créer un groupe. Ils forment maintenant Belvédère, duo pop rock sentimentale entre Michel Berger et Juliette Armanet, auteur d’un premier EP nommé « Premier Train », ils reviennent aujourd’hui avec le clip d’Après ou Avant, et c’est du bonheur

Pour bien les situer, voici une question au groupe :

Si on vous dit que vous faites de la variété, vous le prenez comment ? Vous savez, Michel Berger, Florent Pagny…

Matthieu : C’est absolument pas un gros mot ! Michel Berger, j’aime beaucoup. La variété française, ce n’est pas que du mauvais goût donc c’est plutôt sympa qu’on nous dise ça.

Jean : On le prendra comme un compliment ! Par exemple, la chanson Comme J’ai Du Mal, on l’a voulue comme ça. On s’est dit : « Faut faire pleurer dans les chaumières. » Mais il faut le voir comme une chanson humoristique, ce n’est pas du premier degré. Il y a tellement de ballades sentimentales, il fallait la surjouer à fond avec un peu d’humour.

Un clip à regarder plusieurs fois pour bien saisir le propos et la portée ! A voir en concert le 20 mars au Supersonic

Belvédère est sur Facebook

Belvédère sort le single Après ou Avant

Lucy Rose vient présenter son disque No Words Left au Café de la Danse le 09 mai. Commentaires fermés sur Lucy Rose vient présenter son disque No Words Left au Café de la Danse le 09 mai. 416

Lucy Rose - Concertlive

Lucy Rose vient présenter son nouvel album No Words Left à Paris le 09/05. De quoi tomber amoureux avant le printemps musical, avec cette musicienne trop rare dans les médias français.

La musicienne de folk Lucy Rose sera au Café de la Danse le 09 mai 2019, à réserver sans attendre

Enfin un retour dans la capitale parisienne pour cette artiste d’une finesse inouïe, et qui sort son nouvel album No Words Left dont on ne parle pas assez en France ! Après plusieurs tournées de la Nouvelle Zélande en passant par le Royaume-Uni et l’Amérique du Nord, Lucy Rose revient en Europe pour présenter les titres de son nouvel album Something’s Changing. Écrit après une période de doutes et de grosses remises en question quant à sa carrière, cet album est sorti l’été passé chez les parfaits Communion Records (Bear’s Den, Catfish & the Bottlemen, Matthew & the Atlas, Tamino).

Voici Conversation, sublime clip extrait de No Words Left :

Lucy Rose – Conversation

En 2008, Lucy Rose commence à composer accompagnée d’un groupe dont les musiciens ne sont autres que Björn Agren, ancien guitariste de Razorlight, Joe Steer, ancien bassiste de Broadcast 2000 et Sam Nadel à la batterie.

Depuis 2012, Lucy a déjà sorti 3 albums « Like I Used To – 2012 », « Work It Out – 2015 », « Something’s Changing – 2017 ».
En mars 2019, elle sortira son 4ème « No Words left ». Après un ‘Something’s Changing’ entre folk et soul qui lui avait valu des comparaisons avec Joni Mitchell et Dusty Springfield, Lucy Rose revient avec un deuxième album pour le label Communion (Tamino, Bear’s Den). Optant pour une production ‘Less is More’ du meilleur goût, elle signe un magnifique album de singer-songwriter comme on n’en fait plus…

Pour réserver sa place, voici le lien du site du Café de la Danse

 Lucy Rose au Café de la Danse le 9 mai 2019

Féloche, un chanteur chimique dans Le Miroir Commentaires fermés sur Féloche, un chanteur chimique dans Le Miroir 543

Féloche - Concertlive

Féloche nous a séduit avec son dernier album plus électro : Chimie Vivante et son nouvel extrait qui s’appelle Le Miroir.

Féloche s’admire dans son Miroir et sera en concert au Hasard Ludique le 17 mai

Féloche est avant tout un éternel rêveur et un voyageur. Accompagné de sa mandoline et de sa voix éraillée, il chante l’enfance, l’innocence, la passion de vivre et fait danser les mots au gré de ses chansons avec une énergie folle. Il bouleverse les codes musicaux avec une fantaisie jubilatoire. Le résultat ? Un son inédit à la croisée des genres, débordant de vitalité. C’est dans cet état d’esprit qu’il a fait le choix de réhabiliter un instrument disparu de la variété française, la mandoline. «Je tournais un peu en rond avec la guitare», reconnaît ce rescapé de la scène punk. Une panne d’inspiration qu’il a résorbée en retrouvant «le plaisir du jeu» en empoignant cet instrument à huit cordes originaire d’Italie. Un changement de cap qui donne à ses compositions l’odeur de la Dolce Vita.

Voici le clip de Féloche : Le Miroir :

 » Chimie vivante  » nous laissant songer à un cocktail explosif. D’ailleurs, le début ne déçoit pas, c’est même tout l’inverse.  » Le miroir  » n’étant absolument pas le reflet de  » Chimie vivante « . Deux premiers titres aussi posé pour l’un, que plus rythmé que l’autre. Loin d’être caïman la même chanson, les  » Crocodiles  » nous fera lui partir dans sa folie, que l’on entend en arrière-plan De quoi trancher avec  » Tara tari  » et  » Manjo « , aux sonorités nous faisant moins voyager dans le cyberespace. On retrouve sur scène la dinguerie douce et généreuse de cet album qui réchauffe et ranime. La largesse de son sourire annonce la couleur : Féloche donne et son public aussi. Sa musique agit comme l’antidote inattendu à nos renoncements.

En concert le 17 mai au Hasard Ludique

Site officiel de Féloche

Féloche - Chimie Vivante
Féloche – Chimie Vivante

Tropical Lab joue la carte latine à la Cigale le 31/01 avec une superbe affiche Commentaires fermés sur Tropical Lab joue la carte latine à la Cigale le 31/01 avec une superbe affiche 470

Tropical Lab - Lla Cigale, le 31 janvier

Tropical Lab propose une nuit latine le 31 janvier à Paris avec un casting de haut vol : Bibi Tanga, Roberto Fonseca & Joe Claussell, Samy Thiébault

Tropical Lab propose un sacré programme : Au programme du jazz funk : Bibi Tanga and the Selenites et Samy Thiebault, Emile Omar, le gourou des soirées tropicales et une création entre le pianiste cubain Roberto Fonseca et le DJ new yorkais Joe Claussell.

Soirée de toutes les fiestas le 31 janvier prochain à la Cigale, à Paris, avec la première édition du festival Tropical Lab’… L’idée est de réunir des artistes aux musiques non formatées, résolument voyageuses et pour la plupart fières de leur créolité…. Se succèderont notamment le DJ et programmateur Emile Omar, le saxophoniste Samy Thiébault, Bibi Tanga, un multi-instrumentiste centrafricain et, en point d’orgue, Roberto Fonseca en duo avec le producteur et DJ Joe Claussell…

Un teaser bien hot :

Au programme de ce premier festival Tropical Lab :
– Emile Omar, connu pour ses soirées Tropical Discoteq organisées un peu partout en France. Emile Omar est passé maître dans l’art de la sélection musicale et ce qui le fait vibrer par-dessus tout, ce sont les rythmes tropicaux !
– Puis Samy Thiebault viendra présenter son dernier album Caribbean Stories, sorti en septembre dernier. « C’est la magie de la Santeria Cubaine, du Candomblé brésilien, comme du vaudou haïtien ou béninois : entremêler l’ici et l’ailleurs » selon Christiane Taubira.
– Bibi Tanga and the Selenites est le seul groupe français à avoir signé sur le prestigieux label du « National Geographic ». Depuis 2008, date officielle du son Selenites, ils sillonnent la planète et enchaînent les tubes. Ils viendront fêter à La Cigale les 10 ans de leurs sonorités et joueront en avant–première les morceaux de leur prochain album comme leurs titres les plus emblématiques.
Et enfin lors de cette soirée, une rencontre inédite. Une création musicale entre l’enfant terrible du jazz cubain, Roberto Fonseca et le mythique DJ new Yorkais, Joe Claussell. Complice d’Ibrahim Ferrer, pianiste et directeur musical du Buena Vista Social Club, Roberto Fonseca et Joe Claussell seront pour la première fois ensemble sur scène.

Site officiel

X
X