VANIA à TOULOUSE à partir du 2020-04-02 0 120

Nouvelle annonce pour Sabatie Ancora

VANIA sera à THEATRE DU PAVE (TOULOUSE) le 2020-04-02

VANIA 2020-04-02 au   2020-04-04 à THEATRE DU PAVE / TOULOUSE

Réserver des places pour VANIA

Anton Tchekhov

Adaptation collective d’après la traduction de Denis Roche

Qui mieux que Tchekhov pour se faire le miroir des cristallisations
familiales ? La famille, notre point d’ancrage, notre repli, notre écrin,
notre fardeau, notre exutoire. Après une vie de questions existentielles,
de tentatives d’affranchissement, de quête de soi et de place
sociale, de quoi nous souviendrons-nous finalement, au dernier clignement
de paupières ? De l’odeur de la laque de notre grand-mère,
du chocolat chaud du dimanche soir, des pas grinçants de notre père
sur le plancher ? Dès le début, le décor est planté avec un prologue
audio de souvenirs d’enfance. Nous sommes là, autour de la table familiale,
la leur, la nôtre. Le public entoure l’espace scénique comme
il pourrait être attablé. Pas de frontière entre les personnages et
le public. Le temps est à notre présent. Le rapport au monde, les
rancoeurs et les egos s’assoient dans la maison familiale. Véra est
morte, la propriété doit être vendue. Vania, frère de la défunte, las
et amer, ne travaille plus. Chacun éructe ses fantômes comme il
peut. Et il y a Elena, belle et nouvelle épouse du père de Véra, un
semblant de souffle extérieur. C’est touchant, exaspérant, c’est risible,
aliénant, abyssal : c’est le drame humain. Habilement et talentueusement
porté ici par la libre adaptation de Julien Sabatié-Ancora
qui offre un réel temps de partage avec son public.
[La Provence]

Mise en scène : Julien Sabatié-Ancora

avec Lucile Barbier, Delphine Bentolila, Stéphane Brel, Nicolas Dandine, Magaly Godenaire, Lionel Latapie, Laurence Roy, Julien Sabatié-Ancora

Réservation en groupe / CE/ Collectivité : contactez-nous sur Fan-Privé.com

Théâtre contemporain

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X
X