10 artistes de chanson française à (re)découvrir en 2015 ! Commentaires fermés sur 10 artistes de chanson française à (re)découvrir en 2015 ! 1147

En mode acoustique, électronique ou bariolé, les voix et les textes de l’éternellement nouvelle chanson française s’inventent ici, au féminin comme au masculin. Avec des artistes qui ont pour particularité d’avoir pour la plupart adopté la scène comme seconde maison. Si certains de ces talents sont déjà reconnus par la profession et les institutions culturelles, d’autres sont restés confidentiels pendant trente ans avant de revenir sous les feux de la rampe. Tour d’horizon en dix noms.  

  • Barcella

 

Auteur-compositeur-interprète originaire de Reims, Barcella oscille entre chanson, slam et hip-hop. Son pedigree est déjà plutôt étoffé puisqu’il s’est déjà produit en ouverture de Jacques Higelin, Francis Cabrel, Sanseverino, Cali, Tryo, Zebda, Thomas Dutronc… Il donnera une tournée d’une douzaine de dates en France entre mars et juin 2015.

  • Klô Pelgag

 

Avec son étrange costume de squelette et son orchestre de poche, Klô Pelgag détonne. L’artiste a pourtant été sélectionnée pour recevoir le très institutionnel Prix Barbara, qui lui sera d’ailleurs remis par la ministre de la Culture Fleur Pellerin en personne, en avril 2015. C’est aussi en avril, le 15, que Klô Pelgag se produira en concert au Trianon à Paris.

  • Nevché

 

Frédéric Nevchehirlian est un poète-musicien né à Marseille. Ex-prof de lettres, il vient du slam, animant des ateliers dans sa ville natale. Nevché a collaboré avec Mike Ladd, Saul Williams, L, Rodolphe Burger… Ou Serge Teyssot-Gay guitariste de Noir Désir, avec qui il a sorti son premier opus « Monde nouveau monde ancien » en compagnie du saxophoniste Akosh S et du parolier Marcel Kanche. L’artiste sera en tournée à partir de fin février, qui passera notamment par la salle Paul B de Massy (14 mars 2015) ou La Bouche d’Air à Nantes (5 mai 2015). 

  • Batlik

 

https://www.youtube.com/watch?v=j-uzs7eCFK8

Après de premiers concerts en 2003 dans les bars parisiens, Batlik est découvert en 2005 aux Francofolies de La Rochelle. Il est ensuite remarqué au Printemps de Bourges 2006. Il se distingue rapidement par sa volonté d’autonomie artistique, préférant Wagram à un deal chez la profitable major Warner et se dotant de son propre petit studio d’enregistrement à Aubervilliers. C’est là qu’il a réalisé son déjà huitième album, où il reprend « Ma Môme » de Jean FerratAprès avoir enregistré les 6 et 7 février un album live à l’EMB de Sannois, il donnera quatre dates en France en mars 2015, dont une en Alsace et une à Lille. 

  • Pierre Lapointe

 

https://www.youtube.com/watch?v=tH31tBMdNk8

Le québécois Pierre Lapointe n’est déjà plus un inconnu dans sa « belle province » où il a écoulé la bagatelle de 500.000 disques en dix ans de carrière et joué devant plus de 100.000 personnes aux Francofolies de Montréal. Mais s’il a inauguré une série de concerts « carte blanche » à l’invitation du ministre français de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterand, au Palais Royal à Paris à l’automne 2011, la notoriété de cet adepte d’art contemporain reste encore à construire par ici. Son album de pop tordue « Punkt » pourrait bien servir de déclic. Une tournée échelonnée de fin février 2015 à novembre 2015 passera par le Printemps de Bourges, Aurillac ou Montréal. 

  • Antoine Chance

 

Quel meilleur moyen de forcer sa chance que d’en faire un pseudonyme ? Sur les traces de Vanessa Paradis, Julien Doré ou Andrew Bird, Antoine Chance a décidé de caresser les oreilles de l’auditeur dès le choix de son nom d’artiste… Même si « Chance » n’est que la traduction du flamand au français de son nom Geluck. Baigné dans la musique, multi-instrumentiste puisqu’il pratique très tôt piano, guitare électrique cet artiste est autant influencé par les Beatles que par Simon & Garfunkel, Renaud, Brassens, Bach, Mozart ou…Nirvana, Radiohead, Vampire Weekend. Après une grosse tournée en Belgique en 2014, l’artiste jouera au Divan du Monde le 1er avril 2015. 

  • Féloche

 

New York, l’Ukraine, la Roumanie, l’île de la Gomera au Canaries ou Argenteuil. Autant d’inspirations pour Féloche, drôle de zèbre à mandoline dont la chanson aux multiples épices prend facilement des allures d’Auberge Espagnole. A tel point qu’avec toutes ses références techno, disco, funk, hip-hop ou rock’n’roll, on se demande encore si on est face à de la chanson française ou à de la world d’un nouveau genre. Féloche jouera le 11 mars 2015 à L’Ouvre Boite à Beauvais et le 23 mars 2015 au Divan du Monde à Paris. 

  • Vianney

 

Auteur-compositeur-Interprète globe-trotter, Vianney a gardé de ses études de styliste à l’École supérieure des arts et techniques de la mode le sens des chansons bien taillées et des mélodies bien troussées. Pour le bon goût, chacun sera libre d’en juger prochainement puisque, après avoir assuré les premières parties de Florent Pagny il ouvrira pour Julien Clerc du 17 au 21 Mars 2015 au Palais des Sports.

  • Robi 

 

Sorte de proto-Jeanne Mas qui aurait trop écouté Miss Kittin ou Anne Laplantine, Robi et son « On ne meurt plus d’amour » confirment que la nouvelle-nouvelle-nouvelle chanson française se traque aussi chez les post-gothiques. En concert le 26 mars au Divan du Monde avec l’étonnante Jeanne Added dans le cadre du Festival Les Femmes s’en mêlent.

  • Véronique Vincent & Aksak Maboul

 

En fait de découverte, il s’agit plutôt d’une redécouverte puisque cet electro-pop chantée en français date déjà d’il y a trente ans et avait à l’origine été produite par le label Crammed du belge Mark Hollander. Véronique Vincent & Aksak Maboul (et les Honeymoon killers) délivrent des paroles étonnantes à la lisière du disjoncté et de l’art-brut, obsédantes. En concert le 16 mars 2015 au Divan du Monde (Festival Les Femmes s’en mêlent).

Previous ArticleNext Article
X
X