5 chanteuses qui ont marqué la famille Disney (et qui n’ont pas toutes mal tourné) 0 2755

Disney est une grande famille… et surtout une fabrique à starlettes, dont le parcours n’est pas toujours celui que les créateurs de Mickey Mouse pourraient espérer. Revue de détail des stars de la chanson « façon Disney »… sous forme du jeu des 7 familles!

Dans famille Disney je demande…

  • L’adolescente en crise: Miley Cyrus

 

 

 

On ne la présente plus, Miley Cyrus n’a de cesse de faire parler d’elle depuis qu’elle est entrée dans l’âge adulte. Découverte dans la série « Hanna Montana », la star campait le rôle d’une adolescente normale le jour qui la nuit venue devenait une star de la musique. Identité qu’elle cachait grâce à une perruque, laissant amis et famille hors de son secret. Aujourd’hui la chanteuse n’est plus dans l’ombre. Au programme: clip entièrement nue pour « Wrecking Ball », cheveux courts, langue constamment tirée, twerk et attitude provocante.

Cette crise d’adolescence extrêmement violente nous ferait facilement oublier la douceur de la jeune fille sur Disney Channel. Les scandales qui ont entaché (ou fait?) la réputation de Miley Cyrus sont d’ailleurs des plus nombreux. On se souviendra notamment: de sa performance aux VMA 2013, en sous-vêtements pendant qu’elle se frottait à Robin Thicke, de sa caricature de Monica Lewinsky sur scène alors qu’elle mimait, en body au couleur des USA, une fellation à un faux Bill Clinton ou du clip d’ « I Adore You » dans lequel elle prétend se masturber. Voilà qui devrait fortement déplaire à Mickey.

 

  • L’ainée tumultueuse: Britney Spears

 

 

C’est en octobre 1998 que le monde découvre Britney Spears grâce au titre « Baby One More Time ». Pourtant, bien avant cela, la star était l’une des « Mouseketeer » tout comme Nikki Deloach avec qui elle forme le groupe Innosense. A partir de 2001, la star rentre dans le jeu de l’hypersexualité comme le prouve le titre « I’m a slave for you ».

Poursuivie par les paparazzis, épuisée, elle sort le single « Everytime » avant de faire une pause en 2004. Parait en 2005 son premier Best Of « Greatest Hits: My Prerogative« . A cette période de sa carrière, l’image de la chanteuse est tellement mauvaise que la marque Louis Vuitton, qui retrouve son logo de le clip de « Do Somethin’ » en fait interdire la diffusion. Le maroquinier déclare que c’est une « atteinte à la valeur économique de ses marques, et notamment à l’image de luxe qu’elle promeut et qui apparaît éloignée de l’image portée par Britney Spears.

Dans la foulée, la star enchaîne les déboires sentimentaux, les excès et fini même par se raser le crâne en février 2007. Aujourd’hui de retour sur le devant de la scène grâce à son album « Femme Fatale » (2011), sa participation à X Factor et sa résidence à Las Vegas, elle n’en garde pas moins une image provocante. Pour preuve son concert du 1er septembre 2014 au cour duquel elle réduit le blogueur Perez Hilton au statut d’esclave sado maso sur scène. Une façon se venger des tromperies de son petit ami du moment. On est loin du monde féerique de Cendrillon…

  • La starlette sage Hilary Duff

 

 

De toutes les icônes Disney, Hilary Duff restera certainement celle qui a su gardé l’image la plus lisse. Sage? Pas uniquement. La starlettes a été révélée en 2001 avec la série « Lizzie McGuire ». La jolie texane continue ensuite sa carrière à la fois dans la musique et le cinéma. La belle apparaît dans de nombreux films grand public comme « Treize à la douzine » ou « Comme Cendrillon ». Côté musique, son premier album « Metamophosis » (2003) propose des titres très pop dans la juste continuité de sa carrière.

En 2004 Sa relation avec Joel Madden, le chanteur de Good Charlotte, alors qu’elle est âgée 16 ans et lui de 25 ans fait couler beaucoup d’encre et casse son image de petite fille modèle. En 2007, parait l’album « Dignity » plus sombre que ses prédécesseurs. Hilary Duff décide de se transformer: elle perd trop de poids et se teint en brune. Elle pose également en bikini en une des médias et est élue parmi les « 100 femmes les plus sexy du magazine Maxim ». C’est finalement la vie de famille qui calmera la plus sage des enfants Disney.

La belle se marie en 2010 à Mike Comrie et a son premier enfant en mars 2012. Tout cela permet à l’artiste de faire un break pendant trois années. Après quelques nouveaux scandales concernant sa prise de poids, la starlette revient sur le devant de la scène avec un nouvel album qui devait paraître en octobre 2014 mais dont la date de sortie a récemment été repoussée. Le premier extrait de ce come back « Chasing the Sun » sort durant l’été 2014. On y retrouve les riffs pop et une Hilary Duff en pleine forme. Cette dernière confie par ailleurs souhaiter continuer de donner une bonne image à son jeune public. La preuve qu’il n’est pas obligatoire de renier définitivement sa famille pour grandir.

 

  • L’amoureuse à ses risques et périls: Selena Gomez

 

C’est en 2007 que Selena Gomez est révélée au grand public par la série « Les Sorciers de Waverly Place ». Elle y tient le rôle d’Alex Russo, la sœur garce de la fratrie. Dès 2008, la star se lance pleinement dans sa carrière de chanteuse. Elle sort le titre « Cruella de Vil » pour une compilation Disney avant de se tourner vers le monde du rock grâce au groupe Forever The Sickest Kids avec qui elle enregistre le titre « Whoa oh! ». Elle fonde ensuite son propre groupe Selena and The Scene et entre au Top 10 du Billboard 200 avec l’album « Kiss and Tell ». 

Si scéniquement Selena Gomez garde l’image du jeune fille enjouée et très féminine c’est surtout sa vie privée qui fait couler beaucoup d’encre. En décembre 2010, la starlette s’éprend de Justin Bieber. Relation qui s’officialise en mai 2011. Ils se séparent en janvier 2013 pour mieux se retrouver en 2014. Au risque d’entrainer Selena Gomez dans le collimateur de la presse people. Elle fera notamment parler ses fans alors que Justin Bieber est arrêté par la police suite à un accident de quad dans lequel elle est impliquée. Néanmoins, Selena Gomez reste abordable pour son jeune public. Mickey peut encore dormir la nuit.

  •   « La relève »: Martina Stoessel (Violetta)

 

 

 

La belle Martina Stoessel est la petite nouvelle de l’univers Disney. Connu pour son rôle dans la série diffusée sur Disney Channel « Violetta », elle est révélée en 2012. La série parle d’une jeune fille, Violetta donc, qui intègre l’école des arts et de la scène de Buenos Aires sans que son père ne le sache. Repérée grâce à ses talents de chanteuses Martina Stoessel est à ce jour l’élève model Disney. Actrice, mannequin, chanteuse, danseuse, elle séduit dans toutes les disciplines. En 2013, elle interprète le générique espagnol de « La Reine des Neiges »: « Soy Libre ». Entre juillet 2013 et mars 2014, elle part en tournée mondiale pour le « Violetta in Vivo ». Une troisième saison de la série est prévu pour octobre 2014 ainsi qu’une tournée mondiale en 2015. Nul doute que Martina Soessel envahira prochainement les tabloïds. Reste à espérer que l’usine à star de Disney ne la poussera pas au pire.

En octobre 2014, Violetta est diffusé au cinéma dans toutes les salles de France.

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

X
X