5 concert de World Music à faire à Paris pour débuter 2016 Commentaires fermés sur 5 concert de World Music à faire à Paris pour débuter 2016 689

  • Christine Salem à l’Alhambra dans le cadre du festival Au fil des Voix

Voix reconnue du maloya et de la Réunion, Christine Salem a assis son statut de prêtresse de la world musique à travers le monde. La belle revient avec un nouvel album « Larg pa lo kor» sur lequel on retrouve Rosemary Standley de Moriarty qui lui permet, comme elle aime le dire d’ « aller au bout de ses envies ». C’est  ce qu’elle fera à Paris au court d’un live à l’Alhambra le 6 février 2016 dans le cadre du festival  Au Fil des Voix. La billetterie est ouverte.

  • Cumbia Ya ! Les 11 musiciens seront de passage au Studio l’Ermittage

Dans le domaine de la cumbia, il paraît impossible de passer à côté de ces 11 musiciens. Biberonnés au jazz et fidèles au musicien  Lucho Bermúdez, le combo signe une oeuve moderne qui pour autant ne coupe pas avec ses racines. La cumbia, originaire d’Amérique Latine a trouvé ces dernières années sa place en France et notamment grâce à la scène européenne dont est issue cette formation. Cumbia Ya ! N’hésite pas à faire connaître son genre sous le biais peu connu d’un orchestre. Devenu classique de la musique colombienne dans le monde, la joyeuse troupe fera découvrir son répertoire aux parisiens le 16 janvier au Studio l’Ermittage.

  • Abou Diarra- Kora Jazz Band multipliera les influences au New Morning

Originaire d’Afrique, Abou Diarra aime à puiser son inspiration dans de nombreux registres. Du blues au jazz en passant par le reggae et le groove, il mélange les pays et influences pour créer des sonorités uniques. Aidé de son n’goni, harpe guitare malienne, il propose des ballades comme des rythmes endiablés et provoque nostalgie comme envie de danser. Avant de s’offrir la tour du monde des salles de spectacles c’est au court d’un trajet à pieds sur les routes d’Abidjan-Bamako-Conakry qu’il a fait ses premiers pas. Ces prochains se feront au New Morning de Paris le 23 janvier.

  • Allaoua immanquable au Zénith de Paris

C’est pour fêter la sortie de son album « Cirta », Allaoua débarque au Zénith de Paris le 30 janvier 2016.  Composé de huit titres d’anthologie, l’opus invite son auditeur au voyage. Alors qu’une tournée en Algérie  et à l’internationale est d’ores et déjà programmé, le chanteur fera un crochet par la capitale française en début d’année. L’occasion de partager avec lui son amour inconditionnel de la musique.

  • Benito Lertxundi, la tradition basque vous donne rendez-vous à l’Alhambra

Originaire d’ Orio (Gipuzkoa), Benito Lertxundi, a fait ses armes à l’école des Arts et Métiers à Zarauts. Celui qui devient horloger dans un premier temps, apprend la guitare en parallèle de son métier. Une fois devenu chanteur, son but n’est autre que de rénover l’art basque et de lui donner une nouvelle vie aux yeux de la société. Au court de ses cinquante ans de carrière il revient tour à tour sur ses amours, ses luttes et combine thèmes populaires et créations. Ce qu’il fera également au Trianon de Paris le 5 février.

Previous ArticleNext Article
X
X