5 concerts à (s’)offrir pour une fête des mères surprenante Commentaires fermés sur 5 concerts à (s’)offrir pour une fête des mères surprenante 278

  • Véronic DiCaire pour les mamans qui veulent s’aérer la tête

https://youtu.be/JVlVv5Mpb3c

Un moment de détente sans prise de tête comme les apprécient certaines mamans shivas n’ayant pas assez de quatre bras. Véronic DiCaire est en tournée dans toute la France. Avec des dates aux Arènes de Metz le 31 mai 2016 (de 49 euros à 62 euros), au Zénith Omega de Toulon le 7 juin 2016 ou au Zénith de Pau le 9 juin 2016. 

Après un énorme succès au Canada et à Las Vegas, où elle a reçu en 2014 le prix du meilleur spectacle de chanson et celui de la meilleure imitatrice, Véronic DiCaire revient avec un nouveau spectacle nommé « Voices ». Dans une mise en scène tour à tour rock’n roll ou intimiste, la canadienne imitatrice et chanteuse incarne plus de 50 voix, qu’elle restitue à la perfection, de Madonna à Lady Gaga, en passant par Céline Dion, Amy Winehouse, Rihanna ou Vanessa Paradis. Tout est scrupleusement restitué, jusqu’au battement de cils ou au déhanché sexy. 

Ces spectacles de Veronic dicaire sont disponibles à un barème de prix compris entre 49 euros à 62 euros. 

  • Les Brigitte duo de copines à voir entre amies

Quoi de plus bath que de se faire plaisir avec ce duo de nanas pétillantes et fiérotes ? Écumeuses de festivals où elles se produiront par exemple le 16 juin 2016 (Ardèche Aluna) ou le 2 juillet 2016 (festival Beauregard), les Brigitte se produira aussi le 17 juin 2016 à La belle électrique à Grenoble. 

Le duo de chanteuses françaises composé de Sylvie Hoarau et Aurélie Saada s’étaient d’ailleurs déjà montrées proches de leurs fans, mamans ou pas, lors du concours organisé par Concertlive en fin d’année 2015. Et ce à l’occasion de leur concert à Rouen.  

  • La Bohème de Giacomo Puccini à l’ombre des vieilles pierres 

https://youtu.be/3SS6aseEeYI

Spectacle musical, la Bohème de Giacomo Puccini est un opéra en plein air qui doit se dérouler dans plusieurs lieux chargés en histoires au cachet romantique et envoûtant. Ce spectacle s’inscrira dans le cadre de la seizième édition d’Opéra en Plein Air. La Bohème de Giacomo Puccini est régulièrement considéré comme l’opéra romantique le plus célèbre 

L’action se déroule à Paris en 1830. Quatre jeunes artistes sans le sou, vivent au jour le jour. Soudés par l’amitié, ivres de liberté, ils essaient d’atteindre la gloire. S’ensuivent une série de rencontres amoureuses. 

On retrouvera ce spectacle au château de Fontainebleau, du 16 septembre 2016 au 17 septembre 2016 (de 39 euros à 49 euros). Ou à l’hôtel national des Invalides à Paris du 6 au 10 septembre 2016 (de 42 euros à 95 euros. Avec aussi des escales à Sceaux, Vincennes ou au Neubourg.  

  • Les jeunes félines ou les tigresses chasseresses adoreront Cats

Fans du dessin animé japonais des années 90 Cat’s Eyes ou mamans qui n’ont pas oublié leur félinité seront séduites par la comédie musicale Cats. Depuis le 1er octobre 2015, ce spectacle triomphe à Paris au Théâtre Mogador. Pour répondre à la demande du public, il a été prolongé jusqu’au 3 juillet 2016

Basé sur le « Old Possum’s Book of Practical Cats » de T.S. Eliot, ce show met en scène et en musique des personnages anthropomorphiques et félins nommés Rum Tum Tugger, Mr. Mistoffelees, Macavity, Jennyanydots, Old Deuteronomy, Grizabella et Skimbleshanks.

Signalons que du 28 avril au 3 juin 2016, la troupe de Cats accueillera une voix célèbre en France dans la famille des Jellicle Cats. Chimène Badi interprétera le rôle de Grizabella et chantera “Ma vie” sur la scène du Théâtre Mogador.

Les places sont accessibles à partir de 25 euros. 

  • Julio & Enrique Iglesias pour les mères de tous les âges


Un plateau intergénérationnel ultra alléchant pour celles qui craquent pour le charme ombrageux des mâles hispaniques. Le père ET le fils. Julio Iglésias, auteur de « Je n’ai pas changé » ou « Où est passée ma bohème »crooner irréel et atemporel entre Don Diego/Zorro et le Parrain ayant émoustillé des wagons de ménagères (on a surtout pas dit mégères). Et son fils Enrique Iglésias, digne successeur de son père dans une version plus urbaine et new tech, jusque dans ses déboires avec des drones.   

Mais pour avoir droit à ce menu de choix, les fans niçoises ou monégasques devront y mettre le prix. La prestation conjointe du père et du fils Salle des étoiles au Sporting Monte-Carlo de Monaco dans le cadre du festival Monte Carlo Sporting Summer est en effet accessible pour la bagatelle de 398.50 € (403.50 € maximum). 

Previous ArticleNext Article
X
X