5 festivals où danser sur de la techno en Allemagne Commentaires fermés sur 5 festivals où danser sur de la techno en Allemagne 2042

  • Sputnik Springbreak bientôt le printemps pour la jeunesse berlinoise

 

Sputnik Springbreak convie des artistes électro comme Martin Garrix, Alle FarbenRobin SchulzAlligatoah ou Jennifer Rostock. Si ce festival fait la part belle aux DJ’s, il est aussi ouvert sur le rock allemand flirtant avec la variété. Il se déroule sur une île nommée Pouch située à 160 kilomètres de Berlin.

 

  • Le Fusion Festival réanime un ancien aéroport militaire

 

Le Fusion Festival se déroule fin juin début juillet .  Il se dérouler chaque année depuis 1997 sur l’ancien aérodrome militaire de Rechlin-Lärz sur le plateau des lacs mecklembourgeois à environ 130 km au nord de Berlin. Et ce dans un esprit alternatif et auto-participatif qui fait aussi la part belle aux sonorités rock et live.

Avec plusieurs centaines de groupes de musique et de dj’s sur une vingtaine de scènes. Des animations ambulantes, des troupes de théâtre et des projections de films. Environ 70.000 festivaliers se déplacent chaque année. L’an dernier, il avait accueilli des pointures telles que Anne Clark, Asian Dub Foundation, Young Fathers, The Bug, Acid Arab.  

L’acheminement des tickets achetés par voie électronique (à 125 euros) se fera fin avril 2016. 

  • Feel Festival petit festival en bord de lac pour berlinois en manque d’oxygène

 

Petit événement en extérieur d’une capacité de 10.000 personnes,  en juillet, le Feel festival est un festival lacustre. L’occasion de découvrir une facette méconnue de l’Allemagne puisqu’il se déroule sur les berges du lac Bergheider, à 127 kilomètres au sud de Berlin.

Il a accueilli des personnalités electro et house allemandes telles que Sascha Braemer, Niconé ou Madmotormiquel.

Des tickets à 89 euros (avec 5 euros de consigne à déchets) sont encore disponibles. 

  • Melt Festival reflet de l’histoire industrielle de l’Allemagne

En juillet le Melt Festival prend place en Allemagne à Ferropolis, la « ville de fer », dans la commune de Gräfenhainichen située au sud de Berlin. Un festival qui est aussi le reflet de l’histoire industrielle du pays puisque se déroulant au sein d’un musée à ciel ouvert regroupant de larges excavatrices industrielles datant de la deuxième moitié du xxe siècle et pouvant mesurer jusqu’à 30 mètres de hauteur, 130 mètres de long, et peser 1 980 tonnes.

Il a déjà convié le secoueur de dancefloor Ben Klock, le DJ drum & bass tellurique Andy C, un live d’Andy Stott, Damian Lazarus, Jean-Michel Jarre, Disclosure, Kode 9, Zed Bias.

 

  • Le Greenwood Festival prend le relais du Berlin Festival 

 

Le Greenwood Festiva en juillet  à seulement trente kilomètres de Berlin, au Lac de Kiekebusch. Et constitue  une alternative bucolique de proximité au Berlin Festival.

On y a déjà vu notamment des lives de Extrawelt ou Tangua Elektra et des DJ’s allemands comme Oliver Schories, Schleppgeist, Channel X et Britta Arnold.   

 

Previous ArticleNext Article
X
X