5 festivals hip-hop pour réchauffer l’atmosphère Commentaires fermés sur 5 festivals hip-hop pour réchauffer l’atmosphère 641

Les festivals 100 % rap se raréfient, en France Métropolitaine comme ailleurs. Dans le Nord, le paysage hip-hop est en pleine recomposition depuis les difficultés de l’association Call 911 organisatrice de Hip Hop Dayz. Et le Street Festival à la Villette à Paris ne sera pas renouvelé en 2016. Mais d’autres événements émergent, comme le Dooinit Festival à Rennes fin mars début avril, concurrent très sérieux de l’incontournable Hip Opsession à Nantes. Petit inventaire des principaux rendez-vous à venir.  

  • Hip opsession à Nantes désormais vitrine incontournable du bouillonnement hip-hop

Des « battles » de danse dans le meilleur esprit qui soit, des conférences sur l’histoire du sampling ou la relation du rap à la philosophie, une projection/débat autour du film « Des deux côtés de la rive ». Pour sa prochaine édition du 11 au 27 février 2016, le festival Nantais Hip Opsession affirme sa vocation interdisciplinaire, reflet de l’effervescence créative de la culture hip-hop. Avec côté musique des têtes d’affiche comme Oxmo Puccino ou Onyx. Mais aussi de petites perles comme le Bristolien Andy Smith proche de Portishead (invité du Nantais DJ Pharoah) ou Lord Raja et ses instrumentaux teintés d’electronica.

  • Terre(s) Hip-Hop dans les starting blocks à Bobigny 

Le festival Terres(s) hip-hop à Bobigny peaufine sa sixième éditionCanal 93 et la scène du Canal ont ainsi sélectionné lancé un appel à candidature, dont les inscriptions se sont déroulées au cours de l’été 2015, pour sélectionner les 3 groupes qui feront l’ouverture des concerts de l’édition 2016 du festival Rap francilien. Ce festival, qui se déroulait en 2015 du 2 février au 15 mars a convié 8 concerts et plus de 30 artistes3 journées pour les pro et les activistes couplées à de nombreux « Open mic » (scène ouvertes pour détecter les talents à travers des joutes oratoires). On a pu y assister à des performances croisées avec d’autres collectifs de Black M, Liqid & Tcheep, Asocial Club, D-Bangerz.

  • Marseille Battle Pro le breakdance en version XXL

Marseille, la mère patrie d’IAM est malheureusement loin d’être le paradis des festivals rap. Côté danse hip-hop, en revanche, elle prépare pour le samedi 5 mars 2016 au Dôme un événement d’envergure avec le Marseille Battle Pro. Après une série de qualifications internationales débutée en septembre, ce sont plus de 100 danseurs internationaux qui vont s’affronter pour remporter un titre qui fait désormais référence sur la scène hip-hop internationale. Un jury de renommée mondiale départagera les participants. De toutes nationalités et de tous horizons (Brésil, Corée du Sud, Algérie, Japon…), ils auront rendez-vous au Dôme de Marseille de 14h à 19h. 

  • L’Original Festival à Lyon rouleau compresseur Hip Hop

Actif depuis 2004 à Lyon, L’Original Festival est l’un des événements Hip Hop de référence en France. Il rassemble toutes les disciplines du mouvement : rap, danse, graff, beat box et Djing. Les plus grands artistes Hip Hop internationaux et français y sont déjà passés : Public Enemy, Ice Cube, IAM, Mos Def, Mode2, DJ Premier, Mobb Deep, Wu Tang Clan, Nas, Pockemon Crew, La Cliqua, De La Soul, MOP, Kool HercL’an dernier, il se déroulait du 29 mai 2015 au 1er juin 2015 et c’est le sémillant Joey Bada$$ qui y avait fait sensation. Le festival fait également la part belle aux nouveaux talents. 

  • Paris Hip Hop brille de mille feux


​Paris Hip Hop reste un must absolu du genre, capable d’aligner l’an dernier, du 19 juin 2015 au 6 juillet 2015, des monstres sacrés comme le Wu-Tang Clan (dont la performance fut néanmoins en deçà de celle qu’ils livrèrent au Free Music Festival à Montendre). Les perfomances des frenchies Youssoupha ou La Cliqua sauvèrent heureusement l’honneur. Mais ce festival transdisciplinaire créa aussi l’événement avec l’expo « Face au mur » : 1000m², 600 litres de peinture, 20 graffeurs, 30 jours d’exposition et 1 soirée. De quoi prouver que Paris reste la capitale française du street art.  

Previous ArticleNext Article
X
X