5 groupes qui ont fait la première partie des Red Hot Chili Peppers avant La Femme Commentaires fermés sur 5 groupes qui ont fait la première partie des Red Hot Chili Peppers avant La Femme 10819

  • The Pixies

https://youtu.be/RhoUt9y-DHs

Quand The Pixies jouent en 2004 en première partie des Red Hot Chili Peppers lors de leur concert au Parc des Princes, le groupe vient de se reformer. Le premier concert depuis douze ans ayant eu lieu le 13 avril au Fine Line Music Cafe de Minneapolis.

Mythique groupe rock ayant influencé une génération de groupes indépendants, de Nirvana à Radiohead en passant par Weezer ou dEUS (même David Bowie a repris un de leurs titres), The Pixies se voient offrir par d’autres de leurs fans, les Red Hot Chili Peppers, l’occasion de se rappeler au bon souvenir du public rock. Et ce après une éclipse de plus de dix ans, The Pixies s’étant séparés en 1993. 

Les Pixies donneront une série de dates cet été, aux Vieilles Charrues le 15 juillet 2016 ou aux Nuits de Fourvière le 20 juillet 2016.

  • Jet 

Qui se souvient de Jet ? Ce groupe garage rock australien actif de 2001 à 2012 a pourtant assuré la première partie des Red Hot Chili Peppers le 6 juillet 2007 lors de leur concert à Paris au Parc des Princes. Ce quatuor formé autour du chanteur Nicholas John Cester (qui monta sur scène avec Muse) vit son nom s’inspirer de la chanson « Jet » de Paul McCartney et les Wings parue fin 1973 sur l’album « Band on the Run ».

Très influencé par les Beatles et aussi par Oasis, Jet a vendu 3,5 millions d’exemplaire de son premier album de 2003 « Get Born ». Deux autres suivront « Shine On » en 2006, « Shaka Rock » en 2009, avant que Jet ne parvienne plus à maintenir l’alchimie entre ses membres. 

  • Femi Kuti 

Femi Kuti, prince de l’Afrobeat, a chauffé le Palais Omnisports de Paris Bercy (désormais AccorHotels Arena) pour les Red Hot Chili Peppers les 17 et 18 octobre 2011. Une nouvelle preuve, s’il en était, de l’amour pour les musiques liées au continent africain des Red Hot Chili Peppers, qui se placèrent dès leurs débuts sous le patronage du pape afroaméricain du funk George Clinton, dont le claviériste Bernie Worrel vient de disparaître.  

Fils de Fela Anikulapo-Kuti, le créateur de l’afrobeat, un cocktail explosif de jazz, de funk et de musique africaine traditionnelle, Femi Kuti est né en 1962 à Londres. Perpétuant l’engagement de son controversé père il créa en 1998 l’organisation politique MASS (Movement Against Second Slavery) et reconstruisit deux ans plus tard le Shrine, célèbre club de Lagos au Nigéria où son père avait élaboré les fondements de sa musique dans les années 70. Un club désormais nommé « Le New Shrine ». 

  • Tinariwen

En 2012, les Red Hot Chili Peppers jouent pour la première fois de leur carrière au Stade de France. Et choisissent pour les précéder sur scène Tinariwen. Le blues touareg de Tinariwen entre rock et musique traditionnelle du désert fascine notamment Flea et Josh Klinghoffer des « Red Hot », qui firent d’ailleurs aussi une apparition sur scène en 2012 au El Rey à Los Angeles lors d’un concert de Tinariwen.

Même si leur succès en Europe est relativement récent, Tinariwen sont en activité depuis 1982 et ont donc précédé les Red Hot Chili Peppers puisque ces derniers se sont lancés en 1983. 

Tinariwen est originaire de Tessalit dans la région de Kidal au nord du Mali, dans l’Adrar des Ifoghas, une région contrôlée par des djihadistes. En janvier 2013, Abdallah ag Lamida dit « Intidaw », l’un des chanteurs du groupe, alors qu’il rendait visite à sa famille dans son village natal de Tessalitfut fait prisonnier par des membres du groupe islamiste Ansar Dine. Ces derniers, à la suite de l’intervention française de 2012-2013, contrôlent en effet le nord du Mali. Abdallah ag Lamida a été relâché après une vingtaine de jours. 

Tinariwen reviendra sur les scènes françaises fin 2016, notamment à la Belle Electrique à Grenoble le 22 novembre 2016 ou le 24 novembre 2016 à Arles au Cargo de Nuit.

  • The Vaccines 

https://youtu.be/nlQMQcfBmm0

La même année au même endroit que Tinariwen se produisirent The Vaccines. La formation britannique originaire de Londres fit la première partie des Red Hot Chili Peppers au Stade de France après avoir joué dans plusieurs festivals européens.

C’était avant l’annonce du groupe français La Femme en première partie de The Red Hot Chili Peppers.

Auteur de trois albums, dont le dernier « English Graffiti » est sorti en 2015, The Vaccines se sont constitués autour de le groupe est composé de Justin Young (voix), qui jouait précédemment du folk sous le nom de Jay Jay Pistolet, d’Árni Hjörvar (basse), Freddie Cowan (guitare, frère du bassiste de The Horrors) et de Pete Robertson (batterie).

The Vaccines joueront au Dour Festival en Belgique le 13 juillet 2016 ou au festival international de Benicassim en Espagne le 15 juillet 2016. 

Previous ArticleNext Article
X
X