actus

5 spectacles pour enfants afin de profiter des vacances en famille

Par Nicolas Mollé le 29/10/2018 - Dernière mise à jour : 31/10/2018

5 spectacles pour enfants afin de profiter des vacances en famille

Vacances de la Toussaint oblige, c’est le moment de songer à se divertir en famille et de profiter de leurs congés pour emmener les enfants découvrir des spectacles de plus en plus sophistiqués souvent spécialement conçus pour eux. Ce qui n’empêche pas que soient développés des sous-textes forts intéressants pour les adultes. D’Emilie Jolie à Masha et Mishka en passant par Roméo & Juliette revu et corrigé à la sauce Enki Bilal et Prokofiev, petite sélection automnale tirant vers l’hiver et les fêtes de fin d’année.

 

  • Petits et grands vont s’en taper une bonne tranche avec Tatie Jambon

 

 

Les représentations ont commencé le 20 octobre 2018. Spectacle pour enfants à vocation humoristique tout en étant pédagogique, Tatie Jambon est porté par la diva d’opérette Marianne James.

Une première pour cette personnalité qui avait, certes, participé en 2015 au projet Symphonies subaquatiques avec Dominique A, Agnès Jaoui ou Kent, matérialisées sous forme de disque et de livre mais n’avait jamais réellement passé le cap de la scène. Cette fois le spectacle est constitué de chansons entrecoupées de sketchs interprétés avec les musiciens Sébastien Buffet aux percussions/choeurs et Philippe Bégin à la guitare/choeurs. Avec comme couleurs musicales de la bossa, de la samba, de la pop, de l’électro, pour un concert présenté comme familial, rock’n’roll et généreux. Mariane James interprète des chansons des deux albums jeunesse « Tous au lit ! » et « Tous Heureux ! » (Ed. Des Braques). Un spectacle à tiroirs, très caustique, qui porte des double sens s’adressant aussi aux parents.

Jusqu’au 4 novembre 2018 à la Grande Comédie de Paris.

 

  • Roméo et Juliette revisité pour les 10 ans et plus à Nantes

 

 

Ce spectacle s’adresse aux plus de dix ans. Conçu par la Compagnie Preljocaj, il revisite le mythe de Roméo et Juliette, cette histoire d’amour universelle, sous le prisme des régimes totalitaires des pays de l’Est. Ici, il ne s’agit pas d’une lutte de clans telle que dépeinte dans le Roméo et Juliette original mais d’un affrontement entre la milice chargée d’assurer l’ordre social et le monde des sans-abris. De quoi faire écho aussi d’une certaine façon à la situation spécifique de Nantes et de ses sans-abris, en particulier sans-papiers.

Le spectacle a été pensé par Angelin Preljocaj, auteur marqué par sa culture et ses origines albanaises. Il s’est associé pour l’occasion au célèbre dessinateur de bande-dessinée Enki Bilal, lui aussi né « de l’autre côté du mur », à Belgrade en ex-Yougoslavie, qui plonge les spectateurs dans son univers, à travers les décors et les costumes (assisté de Fred Sathal). Le tout aboutit à une ambiance un peu futuriste et glacée, assez sombre et gothique, pas très loin des atmosphères déployées par Tim Burton.

Un mariage fascinant entre modernité et tradition puisque la musique est signée du compositeur russe Serge Prokofiev.

Du 1er au 3 novembre 2018 à La Cité (Centre des Congrès de Nantes). 

 

  • Aldebert revient partager ses enfantillages

 

 

Troisième tournée d’enfantillages. C’est le nom du spectacle pour enfants d’Aldebert. Le deuxième album « pour petits et grands » de cet artiste de chanson française a été un succès avec 70.000 disques vendus et un Olympia complet.

Après un premier volume avec Clarika, Anne Sylvestre, les Ogres de Barback, Steve Waring, Marcel Amont, Élodie Frégé, Riké (de Sinsémilia), Maxime le Forestier, Vincent Baguian, Amélie les crayons, Yves Jamait et Renan Luce, la suite d’ « Enfantillages » avait invité notamment Alizée, Archimède, Bénabar, Didier Wampas, Jacob Desvarieux et Jocelyne Béroard du groupe Kassav, Sophie Tith, Louis Chedid, Claire Keim. Pour le volume 3, place à Grand Corps Malade, Tryo, Zaz, Tété, Mathias Malzieu, Malou, Charles Berling…

La tournée d’Aldebert débutera le samedi 3 novembre 2018 au Casino de Paris et passera notamment par le Parc des Expos Chorus à Vannes (9 décembre 2018) ou la Paloma Smac de Nîmes (16 février 2019).

 

  • Emilie Jolie toujours fraîche et fringante avec ses mélodies ancrées dans l’inconscient familial

 

 

Le fameux spectacle de Philippe Chatel, lancé dans les années 70, triomphant dans les années 80, est bientôt en tournée. Après avoir charmé plusieurs génération d’enfants et de parents, et réuni plusieurs millions de spectateurs ou établi la notoriété précoce de Vanessa Paradis, cette nouvelle production d’Emilie Jolie s’était présentée en 2017 avec une nouvelle mise en scène signée Laurent Serrano. En 2016, il s’était déjà taillé un énorme succès au Théâtre Comédia avec 70 représentations.  Yves Simon, Robert Charlebois ou Julien Clerc ont contribué à établir sa notoriété.

Dans ce conte musical, on retrouve des personnages tels que le Grand Oiseau, le Hérisson, la sorcière, la compagnie des lapins bleus, les baleines de Parapluie. Et des chansons interprétées par la troupe Gloria, Zoé, Vincent Heden, Emmanuelle Bouaziz, Florence Pelly, Elodie Guezou, MTatiana, Djamel Mehane et Bruno Desplanche. Depuis ses débuts, Yves Simon, Robert Charlebois ou Julien Clerc ont contribué à établir sa notoriété.

D’une durée d’une heure et demi, le spectacle sera en tournée à partir du 10 novembre 2018 (Lyon) et passera notamment par Paris (du 22 décembre 2018 jusqu’au 6 janvier 2019) ou Toulouse (13 janvier 2019).

 

  • Quand Masha et Mishka le spectacle inspiré de la série russe à succès défie La Reine des Neiges

 

 

Musique, danses, chants et jeux à découvrir en famille. Avec le spectacle musical Masha et Mishka, le public français va pouvoir découvrir l’univers d’une série animée russe à succès. Une série qui peut se voir comme une sorte d’alternative au tout venant Disney, mettant en scène une petite fille et un ours. Une série qui a défrayé la chronique sur YouTube, l’un de ses épisodes atteignant le nombre faramineux de plus de 3 milliards de visionnages (en tout 36 milliards de vues depuis sa création). Netflix, Turner, KIKA, France Télévision, Sony Music, NBC Universal et Televisa ont acquis les droits de diffusion de ce cycle d’animations qui connait un succès sans précédent auprès des spectateurs anglophones. La série de dessins animés en 3D a été créée en 2009 par les studios Animaccord et Oleg Kouzovkov. Et ce dans le contexte d’une animation russe parmi les plus réputées au monde, avec des créateurs comme Garri Bardine ou Youri Norstein, même si souvent savamment ignorée et dénigrée en Occident

En 2017, à Paris, le spectacle avait déjà généré un engouement certain. Sa durée sur scène est de 55 minutes, il est destiné aux enfants âgés de deux ans et plus.

Le spectacle est prévu du 1er décembre 2018 au 6 janvier 2019 au Palace de Paris

 

0

Partager sur ...

billetterie