5 temps forts du Disquaire Day Commentaires fermés sur 5 temps forts du Disquaire Day 243

Inspiré du Free Comics Book Day destiné à soutenir la BD américaine, le Record Store Day a permis aux disquaires indépendants de réaliser grâce à cette opération des ventes supérieures aux Fêtes de fin d’année outre Atlantique. Déclinée en Europe et en France grâce au Calif, bras armé des disquaires soutenu par le ministère de la Culture, cette opération y sert aujourd’hui de précieuse courroie d’entrainement au renouvellement tangible des boutiques de disques indépendantes. Tour d’horizon de cinq événements marquants d’un événement aussi foisonnant que la diversité culturelle.  

  • Paris toujours mieux servi ?

Plutôt décentralisé tant il est vrai que la culture vinyles est tout sauf jacobine, le Disquaire Day va plutôt avantager Paris en termes de concerts, artistes et structures y étant pour beaucoup basés. Même si Marseille la talonnera de près cette année avec des lives de Massilia Sound System ou DJ Oil de Troublemakers.

Il faut dire que la capitale compte à elle seule une cinquantaine de disquaires spécialisés (contre seulement trois à Nantes par exemple). Les parisiens auront notamment la chance d’assister à un concert de Jeanne Added au Badaboum ou à une « Disquaire Day Night » autour du label Prohibited Records, label du groupe post-hardcore Prohibition, les Fugazi français.  

 

  • Culture Bar-Bars met ses troquets au diapason du disque 

La fédération des cafés culturels Culture Bar-Bars, qui vient d’organiser à Nantes sa première conférence nationale de la vie nocturne, afin de mettre de l’huile dans les rouages entre riverains et professionnels de la nuit, est partenaire du Disquaire Day. Une vingtaine de débits de boissons accueilleront, en mode café-cultures, concerts, sets de DJ, mini-foires au disques, expositions, présentations de labels et même dégustation de « galettes ».

Rien qu’à Nantes, au moins une demi-douzaine d’établissements joueront le jeu. Mais des événements sont aussi à l’ordre du jour à Paris bien sûr, Lille, Nîmes, Dijon, Angers, Rennes…    

 

  • L’aubaine du « Live at the Fillmore East » de Sly and the Family Stone

Plus encore que le concert à Pragues de Johnny Cash ou le live de Sun Ra (quoique…), le vrai document sonore à ne pas rater sera ce « Live at the Fillmore East » en vinyle de Sly and the family Stone. Un enregistrement en concert capté un an avant le légendaire passage au festival de Woodstock de Sly and the Family Stone, où ce groupe sortit singulièrement du lot.

Restitution sonore des concerts des 4 et 5 octobre 1968 au Fillmore East de New York et digest parmi les digest puisque la sélection de titres pioche dans les meilleures performances tirées de quatre concerts, Sly et son gang aux exubérantes coupes Afro en donnant à l’époque deux par nuits. L’occasion de se replonger dans l’atmosphère d’une Amérique tiraillée entre relâchements beatniks et auto-défense Black Panthers avec ces pionniers soul funk psychédéliques à qui George Clinton, Bootsy Collins ou Prince doivent tout.

 

  • France Inter aussi creuse son sillon

Malgré l’amertume d’une grève record avec de maigres gains, malgré tout galvanisée par ses bons résultats d’audience, France Inter se mettra à l’heure du Disquaire Day, comme d’ailleurs l’ensemble de Radio France. Avec des émissions spéciales, des expos, des concerts. Les duos inédits de Nosfell/Jeanne Added, Claire Diterzi/Mélissa Laveaux et Moriarty/Irshad & Ali Kawa organisés par France Inter en 2014 sur son antenne seront d’ailleurs proposés à la vente cette année en format 45 tours.

Moriarty sera de retour avec un concert en direct au Studio 104 à partir de 21 h. La Maison Ronde ouvrira aussi les portes de sa faramineuse Discothèque avec une exposition/projection des pépites de ce fond hors du commun (plus de 565 000 disques, un entrepôt bourré de vinyles et même de cylindres). Les émissions Pauses vinyles avec Didier Varrot ou Club Jazz à Fip suivront aussi le fil de cette journée placée sous le signe du « disque à papa ».

 

  • Même le cinéma de genre sera sur le tracklisting

A défaut d’être jamais sorti en France en DVD, le culte « Shogun Assassin », film américano-japonais de Robert Houston, verra au moins sa BO faites de ritournelles synthétiques antiques répétitives constituer l’une des curiosités du Disquaire Day. Culte parce que régulièrement cité par des experts en cinéma asiatique comme Quentin Tarantino ou RZA, metteur en sons du Wu-Tang Clan.

Un extrait de « Shogun Assassin » figure en ouverture de « Liquid Swords », l’excellent album de Genius/GZA, un des actes fondateurs de la pléthorique discographie du Wu. Même extrait qui sera cité quelques années plus tard par Tarantino dans « Kill Bill 2 ». Avant que le cinéaste et le producteur de rap ne décident d’allier leurs forces pour élaborer « The man with the Iron Fist », relecture yankee du film de sabre asiatique, sous un prisme chinois, cette fois, qui peut se voir comme un clin d’oeil à « Shogun Assassin ».

 

 

Previous ArticleNext Article

Le roi Jay Chou en concert unique à Paris : ça va être énorme Commentaires fermés sur Le roi Jay Chou en concert unique à Paris : ça va être énorme 882

Considéré comme le Roi de la pop asiatique le taïwanais Jay Chou donne rendez-vous à ses fans le 2 mai 2019 à l’AccorHotels Arena Paris (Bercy).

Une prévente est ouverte depuis le 22 mars et la vente officielle grand public est prévue pour le 25 mars.

Voici les prix officiels des billets:

  • 428 euros Catégorie Or
  • 348 euros Catégorie 1
  • 268 euros Catégorie 2
  • 188 euros Catégorie 3
  • 138 euros Catégorie 4
  • 98 euros Catégorie 5

Pour réserver en groupe ou demander une précommande : Fan-Privé.com

Jay Chou est un phénomène qui dépasse l’entendement. Cela fait trois ans qu’il parcourt le monde pour son THE INVINCIBLE 2 Tour.

Ses concerts se remplissent à vitesse grand V, comme à la SSE Wembley Arena à Londres en mars 2017, où les billets se sont écoulés en moins de 20 minutes!

D’après le site Hey Alex, les ventes ouvriront le 25 mars 2019 pour le grand public et des préventes sont organisées le 22 mars. Une chose est sûre, les places vont partir TRES vite pour ce concert hors normes.

NTM : les premiers concerts de la fin 0 261

Cette fois, c’est fini. NTM a annoncé officiellement que le groupe mettra un terme à sa carrière avec une série de concerts cette année.

Deux nouvelles, et sans doute ultimes, dates ont été annoncées:

Vendredi 22 et Samedi 23 Novembre 2019 à l’AccorHotels Arena à Paris !

30 ans après le début de carrière du légendaire groupe de rap et de hip-hop français SUPREME NTM et après 3 concerts complets à l’AccorHotels Arena en 2018, Joeystarr et Kool Shen sont de retour pour 2 ultimes concerts à Paris

22 Novembre 2019 – AccordHotels Arena – Paris

23 Novembre 2019 – Accor Hotels Arena – Paris

Les réservations NTM Paris : ouverture de la billetterie grand public le vendredi 22 mars 2019 10h.

Billetterie Groupes CE (comité entreprise) et collectivités : commandez vos places sur fan-privé.com

Découvrez ci-dessous le clip de Sur le Drapeau, le dernier titre du Supreme NTM avec Sofiane

Etienne de Crécy nouveau membre de l’équipage Check In Party 2019 0 506

Le festival le plus ambitieux de la Creuse Check in Party vient n’annoncer la venue de neuf nouveaux membres à sa programmation.

Etienne de Crécy Space Echo Live, Slaves, Yak, Paula Temple, Jacco Garner, Julia Jacklin, Touts, Puts Marie, Ouai Stéphane.

Etienne de Crécy Space Echo Live

Avec cette nouvelle et ultime salve, la programmation du jeune festival Check In Party est désormais complète.

La programmation mêle ainsi les styles, avec comme point commun l’audace et la forte personnalité.

Programmation

Jeudi 22 août : Patti Smith – Jeanne Added – Clara Luciani – Julia Jacklin – Le Prince Miiaou

Vendredi 23 août : Foals – Gogol Bordello –  Slaves – The Inspector Cluzo – Yak – Paula Temple – La Colonie de Vacances / quadraphonic show – Lysistrata – Oktober Lieber – It It Anita – The Psychotic Monks – Puts Marie – Namdose

Samedi 24 août : The Blaze – Etienne de Crecy Space Echo Live – Thee Oh Sees – Balthazar – Deerhunter – Flavien Berger – Altın Gün – Jacco Gardner – BODEGA – La Colonie de Vacances  / quadraphonic show – black midi – Crack Loud – Touts – Ouai Stephane…


Billetterie et réservation
➤ PASS 3J : 68€ / ➤ PASS 2J (JEU + VEN) : 56€ / PASS 2J (VEN + SAM) : 48€ / PASS 1J JEU : 37€ / PASS 1J VEN ou SAM : 30€ 
Boarding pass disponibles sur www.checkinparty.com

Laurent Voulzy jouera-t-il à Sain-Sulpice malgré l’incendie? 0 957

La magnifique église Saint-Sulpice à Paris a été touchée par un incendie le 17 mars dernier. Le feu a été toutefois maîtrisé rapidement par les pompiers.

Si on peut que se féliciter que les dégâts soient modérés et qu’il n’y ait aucune victime à déplorer, l’incendie a créé l’inquiétude chez les fans de Laurent Voulzy.

Le chanteur doit en effet s’y produire le 22 mars 2019.

Bonne nouvelle pour les admirateurs de l’artiste, celui-ci a confirmé officiellement via sa page Facebook qu’il maintenait le concert à St Sulpice à Paris, le 22 mars.  » Le concert est maintenu ce vendredi ! L’incendie était mineur et n’empêchera pas la tenue de l’événement.👐 Rendez-vous donc vendredi. Le concert commence à 20h30  » a ainsi indiqué le chanteur sur sa page.

De quoi rassurer les fans qui ont prévu de venir de loin…

Ce concert fait d’une vaste tournée des églises et cathédrales organisées par Laurent Voulzy, pour présenter son répertoire revisité.

Il se produira à Paris le 22 mars à St Sulpice, les 22, 23 et 24 mai à l’Eglise St Eustache.

run SOFA envoie une nouvelle décharge avec Weird, sur le EP The Joy of Missing Out. Commentaires fermés sur run SOFA envoie une nouvelle décharge avec Weird, sur le EP The Joy of Missing Out. 365

run SOFA - Weird

run SOFA invente son style hybride de punk rappeurs ultra énergiques. C’est très fort et ça fait un bien fou, voici WEIRD.

Weird, le nouveau clip de run SOFA est sur le maxi The Joy of Missing out à découvrir le 24 avril chez les belges de JauneOrange.

Run Sofa turbine à plein régime tout au long du maxi EP The Joy of Missing out, et qui fait suite à l’album Say qui déjà avait mis le feu aux poudres. Leur son avait toujours été délicieusement foutraque, bizarrement emballé, mais jamais à côté de la plaque. De scènes confidentielles en premières parties fameuses – comme parfois fumeuses -, run SOFA était parvenu à se bâtir sa scène de copains, entre performances complices et constructions musicales à contre-courant.

Voici le clip de run SOFA – WEIRD :

Le groupe run SOFA est né à Charleroi – la Manchester belge selon certaines sources bien renseignées – et mené par les deux cousins Antoine Romeo (chant) et Julien Tassin (guitare). Il fonctionne sur scène à quatre pour un max de puissance.


run SOFA – WEIRD

Coincés entre un amour ardent pour le rock et le hip-hop, Run Sofa n’a jamais réussi à choisir entre les deux. Aussi bien influencés par la virulence de Mikki Blanco que les expérimentations de Suuns, ces quatre jeunes Carolorégiens se sont lancés le challenge de brouiller les pistes, d’allier beats lourds et riffs stoner, d’associer flow abrasif et batteries martiales. Bien qu’ils soient 100% belges, le groupe se fraie un chemin parmi les groupes d’Outre-Manche à la langue bien pendue, en abordant aussi bien les privilèges, la transphobie ou le suprématisme blanc à l’instar de Sleaford Mods, Odezenne ou BRNS.

run SOFA : Nouvel EP The Joy of Missing Out Sortie chez JauneOrange/PIAS – 24 avril 2019

run SOFA sur Facebook

run SOFA - The Joy of Missing Out
run SOFA – The Joy of Missing Out
X
X