5 titres incontournables de Bruce Springsteen à (re)découvrir Commentaires fermés sur 5 titres incontournables de Bruce Springsteen à (re)découvrir 3782

  • Born in the USA

« Born in the USA » est l’une des chansons les plus célèbres du boss. C’est en 1981 qu’elle est écrite en tant que thème pour un film de Paul Schrader dans lequel Bruce Springsteen devait jouer. Une première démo est réalisée à la guitare acoustique en 1982 chez le chanteur. Elle est retravaillée plusieurs fois et écartée dans un premier temps de l’album « Nebraska ». Elle paraîtra finalement en 1984 sur l’album « Born to Run ». Le titre qui parle des méfaits de la guerre du Viêt Nam devient rapidement un véritable hymne.Il sera néanmoins réutilisé par le parti républicain lors des campagnes de Donald Regan puis de George W Bush sans le consentement de son auteur. Les paroles ont en effet, à tord, été interprétées comme était un hymne patriotique prônant la suprématie américaine.

 

  • Streets of Philadelphia

Le titre a été composé par Bruce Springsteen en 1993 pour les besoins du film « Philadelphia » de Jonathan Demme dans les salles la même année. C’est au retour de sa tournée « Other Band Tour » et en compagnie de  Tommy Simms que le musicien compose le titre. Au détour de son enregistrement une version incluant du saxophone et deux autres voix est également crée. Cette dernière sera uniquement utilisée pour une scène spécifique du film : lorsque Tom Hanks quitte le bureau de Denzel Washington.
La réception de ce titre est au delà de toutes les attentes. Non seulement, il se classe parmi les premières places des ventes en Europe et aux Etats-Unis mais en plus il conduit Bruce Springsteen aux oscars. En effet, le titre remporte l’oscar de la meilleure chanson originale. De quoi marquer les mémoires.

 

  • Dancing in the Dark

Publié le 3 mai 1984, le titre « Dancing in the Dark » s’est vendu lors de sa sortie à plus d’un million d’exemplaires aux États-Unis. Publié sur l’album « Born to Run » il a contribué à lui donner cette aura particulière en faisant l’un des albums les plus alors encore inconnue. On y voit Bruce Springsteen interpréter le morceau en live avant d’inviter la future star à le rejoindre sur scène pour danser avec lui. A noter qu’en live à l’occasion de la tournée du chanteur en 2012, des membres du public ont été invités à monter sur scène pour danser avec les musiciens de la tournée. Lors du concert parisien de la star le 5 juillet de cette même année, c’est sa propre fille Jessica qui l’a rejoint pour danser avec lui, reprenant ainsi le rôle de Courtney Cox dans le clip.

  • Hungry Heart

« Hungry Heart » est l’un des premiers succès internationaux de Bruce Springsteen. Publié en 1980 sur l’album « The River », il monte rapidement à la première place du Bilboard Hot 100. L’histoire veut que Springsteen avait originalement composé le titre pour Joey Ramone qui lui avait demandé d’écrire un morceau  pour son groupe The Ramones. Le boss choisira finalement de garder le morceau pour lui-même. Pour la petite histoire, le jour de son assassinat, John Lennon disait d’ « Hungry Heart » que c’était « un bon enregistrement. » le comparant à son morceau « (Just Like) Starting over » paru trois jours à la suite d‘ »Hungry Heart ».

  • The Rising

« The Rising » est extrait du douzième album  du chanteur paru en 2002. Il y est question de l’ascension d’un pompier dans les tour du World Trade Center le 11 septembre 2001 après qu’elles aient été percutées par les avions des terroristes. Le morceau a par ailleurs profité d’une belle promotion puisqu’il est paru en amont de la sortie de l’album. De plus, il marquait les retrouvailles de Springsteen et th E Street Band qui n’avaient pas joué ensemble depuis 15 ans. A noter que « The Rising » a été utilisé à l’occasion des campagnes présidentielles d’Hilary Clinton et de Barack Obama.

 

Bruce Springsteen sera en concert en France en juin 2016! Des packs voyages sont également disponibles pour le voir dans de nombreuses villes d’Europe.

Ne manquez aucune actualité de Bruce Springsteen en le suivant sur Concertlive.

 

Previous ArticleNext Article
X
X