6 festivals pour bien négocier sa rentrée en 2018 0

 

  • Les Rendez-vous de l’Erdre pour préparer la rentrée au frais au bord de l’eau 

 

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=HNdIhMeKcVc[/embedyt]

 

C’est le rendez-vous de rentrée des nantais. Celui où on échange sur les manifs passées et à venir, le dernier fait divers croustillant, la dernière polémique autour du sort réservé aux exilés. Comme quoi peuvent cohabiter sur un territoire des émeutes turbulentes, la passion du luxe fluvial et du jazz. En 2017, Les Rendez-Vous de l’Erdre avaient swingué.

En 2018 l’allégresse et les cuivres rutilants seront encore une fois au rendez-vous. Avec pour cette 32ème édition le saxophoniste François Corneloup, la légende de la guitare swing Bireli Lagrene avec le Multiquarium Big Band mené par André Charlier et Benoît Sourisse pour un hommage à Jaco Pastorius. Le chicagoan Jimmy Burns et le danois Thornbjorn Risager & The Black Tornado sur la scène Blues. les jeunes musiciens du Foenix Big Band avec en invité le chanteur et beatboxer suisse Andreas Schaerer. Ou encoreIll Considered, la nouvelle sensation de l’underground londonien.

Du 27 août au 2 septembre en différentes localisations sur les bords de l’Erdre.

 

  • Qu’est ce qu’on attend pour ne pas rater La Fête de l’Humanité ?

 

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=9b3nzNe9-Xk[/embedyt]

 

Attention : NTM en vue. Le duo le plus explosif et polémique de l’histoire du rap français sera en effet, Seine-Saint-Denis Style oblige, au programme de la prochaine édition de la Fête de l’Humanité. Peut être y parlera-t-on encore de l’affaire Alexandre Benalla, un dossier qui a en tout cas re-galvanisé et motivé pour la rentrée les rangs de la France Insoumise et de ses alliés communistes.

Pour ne rien gâcher on retrouvera aussi à l’affiche de ce rendez-vous culturel et politique Julien Clerc, Grand Corps Malade, The Inspector Cluzo, Franz Ferdinand, Roméo Elvis, Catherine Ringer, Naâman, Orchestre Symphonique Divertimento. Ou encore le fidèle Bernard Lavilliers.

Les 14, 15 et 16 septembre 2018 au parc départemental George Valbon de La Courneuve.

 

  • Levitation France à Angers ou la rentrée en suspension

 

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=4vNrHoLS1zc[/embedyt]

 

Au Levitation France Festival ça ne rigole pas du tout côté rock psychédélique et déviant. Avec cette année en têtes d’affiches The Brian Jonestown Massacre, Spiritualized ou Flavien Berger. Voilà un festival déclinaison du Levitation d’Austin qui ne cesse de voir sa côté grimper. Tellement que c’est de Nantes et même de Paris que les étudiants et fan de rock indé viennent ici s’offrir un petit supplément de guitares ensoleillées qui prennent le relais des festivals espagnols.

Les 21 et 22 septembre 2018 sur deux scène au Théâtre Le Quai en centre-ville d’Angers

 

  • Ouest Park festival cap sur le Havre

 

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=RGSMwcc4g40[/embedyt]

 

Un met automnal de choix. Jane Birkin rendant hommage à Gainsbourg. L’an dernier le Ouest Park Festival en Normandie, pas loin ni de la Bretagne ni de Paris, avait déjà surpris son monde par son décor et sa programmation riche, de Keziah Jones à Dub Incen passant par Georgio. Cette année, il va mettre à son affiche Boys Noise, Synapson, Emir Kusturica, Romeo Elvis, Thérapie Taxi, Calypso Rose ou Arnaud Rebotini. Une belle diversité pour tous les amateurs

Du 19 au 23 septembre 2018 au Fort de Tourneville au Havre.

 

  • Le Red Bull Musique Festival 2018 fête les dix ans de Red Bull France avec une ouverture sur les jeux vidéo

 

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=J-wGPsP3ZlE[/embedyt]

 

Une quarantaine de noms programmés, une ouverture sur la musique de jeux vidéos à travers une soirée à la Gaîté Lyrique. Pour les 20 ans de la Red Bull Academy, la marque de boisson énergétique qui a beaucoup investi dans la musique et la culture ces dernières années a vu grand.

Avec la crème de la « musique de jeunes », de Slimka et Di-Meh à Jok’air en passant par Triplego, Dinos, Krisy, Oneohtrix Point Never, Usé, Noir Boy George, Jessica93 ou Courtesy. Sans oublier Moodymann, Gaspar Claus, Krampf, Teki Latex, Oklou, Flavien Berger, Ala.Ni, Chassol, Jacques, Thomas de Pourquery. Parfait pour échanger les derniers potins mondains un verre à la main, entre « câblés » du gratin parisien.

Du 24 au 30 septembre 2018 à la Gaîté Lyrique, au Cabaret Sauvage, au 104, à l’Elysée Montmartre, à la Station – Gare des Mines et au Rex Club à Paris.

 

  • L’Estival de Saint-Germain en Laye prolonge l’été indien

 

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=vSIgKu9gcc0[/embedyt]

 

L’an dernier, ce festival axé chanson et variété pas très loin de la forêt de Saint-Germain-en-Laye en région parisienne fêtait ses 30 ans. Passant relativement inaperçu, il est pourtant un repère pour les habitants des environs. Cette année, il programmera des valeurs sûres : Catherine Lara, Christophe, Barcella, Nolwenn Leroy, Bénabar, Noa.

Mais  laissera aussi l’occasion de découvrir (ou redécouvrir) des sensibilités artistiques telles que Arcadian, Aliose, Féloche, Loïc Lantoine et le very experimental orchestra.

Du 21 septembre au 6 octobre 2018 à Saint-Germain-en-Laye.

Facebook Comments

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.