8 artistes rap de la nouvelle génération à suivre de très près

Ils se nomment 13 Block, Moha La Squale, Kekra, Dinos, Chilla de ce côté-ci de l’Atlantique. Vince Staples ou Lil Pump pour la vague américaine. Oui, une nouvelle génération, exubérante et agile sur scène, est en train de réclamer sa part du gâteau. Omniprésent sur YouTube, ce phalanstère rap cuvée 2018 n’en oublie surtout pas d’être créatif, musicalement et esthétiquement. Sélection en huit focus.

Médine : « Pour les quartiers comprendre l’importance de descendre dans les rues et de manifester va prendre une génération »

Médine se mérite. À rebours des pures logiques promotionnelles et des plannings de sorties d’albums, loin du parisianisme auto-centré, l’artiste havrais est de cette génération de rappeurs qui ont compris que tout a largement rebasculé vers la scène. Avant un concert très attendu aux « Rendez-vous hip-hop » à Nantes, prélude à deux dates au Bataclan à Paris fin 2018, l' »arabian panther » évoque dans une longue interview fouillée sa conversion enthousiaste aux nouveaux canons électroniques du hip-hop, sa vision de l’imaginaire Marvel et donne des pistes d’explications aux difficultés à impliquer dans le mouvement social les quartiers populaires des périphéries.

5 artistes de l’âge d’or du rap français toujours actifs sur scène

Certains spéculent et entretiennent une certaine nostalgie. D’autres s’accrochent pour rester dans la course et sacrifient aux canons sonores du moment. En matière de rap, à l’heure de la nostalgie « boom bap » et du mur du son « trap », la querelle des anciens et des modernes est toujours vive. Eclairage en cinq parcours depuis les heures glorieuses de l’âge d’or, les années 90.

5 producteurs qui incarnent la « french touch » hip-hop

Therapy, le producteur fétiche de Booba tient évidemment une place à part dans cette lignée de producteurs hip-hop frenchies qui ont appris à faire des allers-retours avec l’Amérique. Mais il ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt. De l’historique DJ Cam, fan de DJ Premier et pionnier de la « french touch » aux côtés de Daft Punk ou Air aux frasques de DJ Weedim ou de DJ Kore, toute une génération de « beatmakers » français s’est coulé avec brio dans le moule de la trap music. Cette nouvelle vague hip-hop qui réactualise l’electro funk d’Afrika Bambaataa. Et qui sait aussi enflammer un dance-floor.

5 projets hip hop en dehors des sentiers battus

Dans un fourmillement créatif un peu délirant, une nouvelle vague de collectifs, duos ou MC en solo explore de nouvelles directions artistiques pour éviter la sclérose à un hip-hop français trop souvent réduit à des productions musicales teintées de kitsch, à des exhibitions de Kalashnikovs en plastique ou aux concours d’abdos pour post-adolescents en quête de « surmâle ». La relève en cinq tempos, plus ou moins trépidants.

5 projets rap français à suivre

De la morgue d’Asocial Club et de Phases Cachées à la dérision d’Hippocampe Fou ou aux émotions de Pumpkin et Cap-Oral, la planète hip hop française n’est pas faite que de continents à la dérive, loin de là. Toute une génération est actuellement en train d’émerger de « l’underground ». Une nouvelle scène rap française ?

X
X