Video

Le monde des concerts cherche de l’air face à la pression sécuritaire

C’est cette semaine que devaient se tenir les concerts du rappeur Médine au Bataclan. Des concerts qui ont provoqué des polémiques irrationnelles et révélé l’état de névrose d’une société française tétanisée et comme droguée par le sécuritaire. Une névrose qui a un coût et dont les festivals, une des dernières bouffées d’oxygène de la sphère musicale, sont en train de sérieusement pâtir. Une récente circulaire Collomb n’a rien arrangé.

Réservez vos places sur Concertlive.fr
X
X